Bab el-Marsa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bab el-Mersa
باب المرسى
Essaouira, Morocco (8141904173).jpg

Bab el-Marsa

Présentation
Type
Style
Architecte
Construction
Commanditaire
Géographie
Pays
Région
Commune

Bab el-Marsa (en arabe : باب المرسى ; Porte de la Marine), est une porte fortifiée datant du XVIIIe siècle et se situant à Essaouira, au Maroc. Elle fait partie des principales portes de l'actuelle enceinte de la médina d'Essaouira et en est l'une des plus imposantes et symboliques. Elle se situe dans le port d'Essaouira[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Bab el-Marsa a été bâtie en 1769-1770 par le renégat Ahmed El Inglizi, sous les ordre du sultan Mohammed Ben Abdellah, de la dynastie alaouite[1].

Elle est classée comme monument historique depuis le dahir du [1].

Architecture[modifier | modifier le code]

L'entrée du port d'Essaouira édifiée en 1770 par Ahmed El Inglizi comme il est décrit dans la sculpture ornant la façade de la porte de la marine[N 1] (photo de droite).

De style Vauban, Bab el-Mersa est construite uniquement à partir de pierre taillée[2]. C'est une porte à fronton triangulaire contenant deux colonnes cannelées[L 1], couronnées de chapiteaux. Au milieu du fronton, dans la sculpture ornant la façade du Bab el-Marsa, est gravée l’inscription indiquant l’ordre donné par le sultan Mohammed Ben Abdellah à Ahmed El Inglizi de construire ce monument, mais aussi la date de sa construction[1].

Cette porte se trouve dans le port d'Essaouira et permet son accès depuis la Kasbah. Elle est reliée à la Sqala du Port[3].

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. L'inscription en arabe ornant la façade de la Porte Marne d'Essaouira dit: "Louange à Dieu. Cette porte, ordonnée par le glorieux des rois, Sidi Mohammed ben Abdallah, a été construite par son serviteur Ahmed Laâlaj en l'an 1184H/1770.

Sources bibliographiques[modifier | modifier le code]

  1. Mana 2005, p. 31

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d « Porte de la marine », sur Idpc.ma (consulté le 7 juin 2015)
  2. « Excursion Marrakech Essaouira : découvrir l’ancienne Mogador », sur Les Vadrouilleurs.net (consulté le 2 juin 2015)
  3. (en) « Scala the Port », sur Essaouira.nu (consulté le 2 juin 2015)

Bibliographie[modifier | modifier le code]