Būšāsp

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la religion
Cet article est une ébauche concernant la religion.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Būšāsp est le démon féminin de la paresse dans le zoroastrisme[1]. Par la faute de son poison les fidèles dorment et ratent l'heure des prières[2]. Elle est décrite comme ayant de longues mains, qui lui permettent d'atteindre tout le monde. Elle met hors de portée la réflexion bien pensée, les mots bien choisis et l'action bien accomplie. Elle est la personnification du défaitisme et de la procrastination.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Encyclopaedia Iranica
  2. Wrestling with the Demons of the Pahlavi Widēwdād: Transcription, Translation, and Commentary, par Mahnaz Moazami. Traduction et commentaire d'un commentaire du Vendidad datant du Ve siècle.