Béret vert (Légion étrangère)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Béret vert.
Béret vert de la Légion étrangère.jpg

Attribué officiellement en 1949 aux 1er, 2e et 3e Bataillons Étrangers de Parachutistes (BEP) créés en 1948, le béret vert mal accepté au début surtout au 1er BEP devient en 1957 la coiffure officielle de tous les régiments étrangers de parachutistes (1er REP, 3e BEP, 2e REP). En 1959, il devient la coiffure de repos et d'exercice de toutes les unités de la Légion étrangère porté même en opérations.

Le béret se porte avec l'insigne à droite comme dans le reste de l'armée de terre (ne pas confondre avec les commandos marine qui eux, le portent à gauche, d'un vert plus foncé que le vert Légion, en souvenir de leur origine au sein du 4e commando britannique, où étaient intégrés les Français des forces françaises libres (FFL)[réf. nécessaire].

À noter qu'auparavant, le béret vert était exclusivement porté au 7e Régiment de chasseurs d'Afrique (par héritage des chantiers de jeunesse). Ce béret a été également porté par la 13e DBLE de 1943 à 1946.

Insignes de béret[modifier | modifier le code]

Pour la quasi-totalité des unités de Légion, le béret est orné de la grenade à sept flammes dont la couleur diffère en fonction de l'unité : les régiments héritiers des unités à pied portent une grenade dorée tandis que les héritiers des unités montées (1er REC et 2è RECE) portent un insigne argenté.

En revanche, le 2e REP, comme l'ensemble des Unités TAP métropolitaines, porte l'insigne général créé en 1946. Cet insigne représente un dextrochère tenant un glaive pointe en haut. Contrairement à une mauvaise légende, il ne représente pas Saint Michel puisque à la date de la création de cet insigne St Michel n'était pas encore le Protecteur des Parachutistes [1].

Actuellement et depuis 1987, le numéro ou les initiales de l'unité sont généralement rappelés au centre de la bombe située à la base de la flamme.

Les insignes actuellement en usage dans la Légion étrangère ont été créés en 1987 à l'initiative du Gal LE CORRE COMLE, s'inspirant d'u ancien insigne du 1er REC sont les suivants :

Les différents types d'insignes[modifier | modifier le code]

Évolution de l'insigne 

Trois types d'insignes se sont succédé :

Quelques particularités 

Pour le 2e RE, le second type de l'insigne se distingue de ceux de la même époque. Le cercle est remplacé par un fer à mulet symbolisant les compagnies montées de la Légion étrangère :

Les compagnies sahariennes de la Légion étrangère ont porté l'insigne des unités sahariennes. Puis, la 1re Compagnie a fait réaliser un insigne spécifique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Voir également[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]