Aux postes de combat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Aux postes de combat (titre original : The Bedford Incident) est un film anglo-américain réalisé par James B. Harris et sorti en 1965.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Durant la guerre froide, peu après l'affaire de Cuba, un capitaine de destroyer de la Marine américaine (Finlander, interprété par Richard Widmark) traque un hypothétique sous-marin de la Marine soviétique dans l'Arctique. Finlander, aussi autoritaire qu'individualiste, secondé par « l'un des meilleurs capitaines de la Kriegsmarine » (Schrepke, interprété par Eric Portman), collaborant désormais avec l'OTAN, dirige un équipage efficace mais au bord de la rupture…

Pour un reportage, un journaliste (Munceford, interprété par Sidney Poitier) est héliporté à bord du destroyer.

Au final, un quiproquo à bord du destroyer déclenche le feu nucléaire : le champignon atomique des dernières images du film.

Commentaires[modifier | modifier le code]

Ce film a été produit par Richard Widmark dans l'esprit de Docteur Folamour, contre tous ceux qui durant la guerre froide souhaitaient la guerre avec l'URSS. Il compose un capitaine mégalomane. Le réalisateur James B. Harris a précédemment travaillé sur plusieurs films de Stanley Kubrick, dont Docteur Folamour, qui présente certaines similarités : déclenchement d'une attaque contre l'URSS ; présence de premier plan d'un collaborateur du régime nazi. La différence réside principalement dans le traitement du sujet, Harris ayant opté pour une approche plus réaliste, contrairement à Kubrick qui a choisi le registre de la comédie.

Le film est encore en noir et blanc, ce qui pour l'époque est un peu en retard.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]