Aurore Richel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aurore Richel
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Aurore Richel (née à Liège le 25 juillet 1977) est un docteur en sciences chimiques belge, spécialisée dans la chimie verte et des ressources renouvelables[1]. Elle est professeur ordinaire à l’Université de Liège où elle dirige le Laboratoire de Biomasse et Technologies Vertes[2]. Ses travaux portent actuellement sur la production de nouvelles solutions énergétiques[3] (hydrogène, et carburants alternatifs pour le transport routier ou aérien[4]) et de matériaux innovants[5],[6], à faible impact environnemental[7].

Education[modifier | modifier le code]

Elle est diplômée en sciences chimiques de l’Université de Liège, elle possède un doctorat en sciences.

Projets actuels[modifier | modifier le code]

Son laboratoire prend en compte la chimie des ressources renouvelables et des technologies associées. Il y a 20 collaborateurs. Ils viennent de toutes les zones géographiques (Vietnam, Chine, Canada). Pour elle, être rigoureux et créatif est nécessaire pour approfondir dans le métier.[réf. nécessaire] Elle est impliquée dans plus de 15 projets nationaux et internationaux en lien avec la production de bioénergie et de bioproduits, la formulation de nouvelles solutions "biomasse-énergie". Elle a créé, en 2018, une plateforme internationale qui couvrent la biomasse et technologies associées en collaboration avec des universités au Japon et au Texas (États-Unis).

Elle aimerait créer un carburant révolutionnaire afin de moins polluer le monde (en avion comme en voiture). Elle trouve que les femmes ne sont pas assez vues lorsque l’on parle de la chimie, bien qu’elles y soient nombreuses. La chimie est accessible à tous. C’est pourquoi elle accueille, depuis quelques années, des femmes afin de les former car leur pays ne le permet pas. Cela la motive beaucoup. Petit conseil pour les futurs chimistes: ne pas se dire que vous allez seulement travailler en blouse blanche, dans les laboratoires. La chimie permet de voyager, se divertir et d’en découvrir plus sur le futur.

Publications[modifier | modifier le code]

Elle est auteur de plus de 150 publications scientifiques dans des journaux internationaux. Elle est active dans la diffusion scientifique en chimie. Elle possède un blog pour vulgariser les grandes thématiques liées à la chimie verte, Chem4us. De plus, elle s'occupe d'un MOOC dédié à la "Biomasse et Chimie Verte".

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Aurore Richel », sur scholar.google.fr (consulté le )
  2. « Fiche annuaire RICHEL Aurore », sur www.uliege.be (consulté le )
  3. « DPG Media Privacy Gate », sur myprivacy.dpgmedia.be (consulté le )
  4. « Aurore Richel - Chimiste - Moniteur Automobile », sur www.moniteurautomobile.be (consulté le )
  5. « Gembloux : la lignine, une molécule issue du végétal dotée de superpouvoirs », sur RTBF (consulté le )
  6. « Du caoutchouc naturel 100% belge bientôt produit chez nous? », sur RTBF (consulté le )
  7. « L'ULg trouve un partenaire au Texas pour mieux valoriser la biomasse », L'Echo