Aujourd'hui (quotidien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la presse écrite
Cet article est une ébauche concernant la presse écrite.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou une de ses sections doit être recyclé (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Une réorganisation et une clarification du contenu paraissent nécessaires. Discutez des points à améliorer en page de discussion ou précisez les sections à recycler en utilisant {{section à recycler}}.

Aujourd’hui est un quotidien français qui se voulait « indépendant » et qui fut créé le 22 juin 1940 par Henri Jeanson pour remplacer le Canard enchaîné avec l’accord des Allemands. Il ne faut pas le confondre avec l’actuel Aujourd’hui en France.

Le premier numéro parut le 10 septembre 1940. En novembre 1940, les autorités allemandes sommèrent le directeur d’Aujourd’hui de prendre publiquement position contre les juifs et en faveur de la politique de collaboration avec le Régime de Vichy. Henri Jeanson démissionna et le journaliste Georges Suarez lui succéda.

Le journal Aujourd’hui était loin d’être innocent dans sa chasse aux « responsables de la défaite », par le recours au mythe du « coup de balai purificateur », par son anglophobie notoire. Il entrait en résonance avec le discours du maréchal Pétain, et dans le sens de la propagande allemande. Le quotidien était en faveur du procès de Riom qui devait punir les « responsables » républicains de la défaite.

Georges Suarez fut fusillé en 1944.

Principaux collaborateurs[modifier | modifier le code]

Voir la catégorie : Collaborateur d'Aujourd'hui.

Robert Desnos, Félicien Challaye, Achille Dauphin-Meunier, Jean Anouilh, Marcel Aymé, Léon-Paul Fargue, Pierre Mac Orlan, Raoul Guérin et André Juin.

Liens internes[modifier | modifier le code]