Artus Wolffort

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Artus Wolffort, également connu sous les noms de Wolffordt ou Wolffaert, né en 1581 à Anvers et mort en 1641 dans la même ville, est un peintre baroque flamand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [Comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Peu après sa naissance ses parents déménagent à Dordrecht. Le 29 décembre 1603, il devient un membre des guildes de Saint-Luc mais doit les quitter faute de moyens financiers. En 1615, il devient l'assistant d'Otto van Veen à Anvers, puis de Rubens, qui influence son style et ces compositions.

Dès 1617, il bénéficie d'importantes commandes, dont les retables de l’Ascension et l'Assomption de la Vierge de l'église Saint-Paul d'Anvers. Son œuvre est cependant principalement constituée de compositions destinées à des particuliers. Il peint essentiellement des œuvres religieuses, comprenant des scènes de la vie du Christ et des pères de l'Église.
Plusieurs de ses tableaux ont fait l'objet de plusieurs versions, de qualité inégale, comme ses séries Les douze apôtres, Les quatre évangélistes et Les quatre Pères de l'Église. On peut en déduire que Wolffordt entretient un atelier. Deux de ses assistants, Pieter van Lint et Pieter van Mol, sont même connus pour avoir réalisé des répliques de ses tableaux et ont été tous deux fortement influencés par le peintre.[réf. nécessaire]

Le fils d'Artus Wolffordt, Jan Baptist Wolfaerts, est également peintre. L'une de ses filles a épousé le peintre Willem van Herp.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir


Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :