Arto Lindsay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Portrait de Arto Lindsay en 2010
Arto Lindsay en 2010.

Arto Lindsay, né le à Richmond (Virginie), est un guitariste, chanteur, compositeur et producteur de musique américain. Il a été membre de plusieurs formations dont, DNA (l'un des initiateurs de la no wave), The Lounge Lizards, Ambitious Lovers, Anarchist Republic of Bzzz, ou encore The Golden Palominos[1]. Depuis le milieu des années 90, ses disques sont des productions en solo. Il a un style de chant doux et particulier, et son jeu de guitare, expérimental, amateuriste et faisant un usage assidu de techniques de jeu étendues, ont amené certains à parler de lui en termes de « faussement naïf... il sonne comme l'enfant naturel de Derek Bailey »[2].

Arto Lindsay a passé une grande partie de sa jeunesse au Bresil. Il a produit de nombreux musiciens brésiliens et a gardé un lien fort avec la culture et la musique brésilienne. De 1996 à 2017, il sort ainsi 7 albums chantés tant en anglais qu'en portugais, et incluant des inspirations[3] à la fois bruitistes, bossa-nova, tropicaliste et hip-hop :

  • O Corpo Sutil (The Subtle Body) (Bar/None, 1996)
  • Mundo Civilizado (Bar/None, 1997)
  • Noon Chill (Bar/None, 1998)
  • Prize (Righteous Babe, 1999)
  • Invoke (Righteous Babe, 2002)
  • Salt (Righteous Babe, 2004)
  • Cuidado Madame (Northern Spy, 2017)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Arto Lindsay sur AllMusic.
  2. (en) Revue de l'album DNA (Last Live at CBGB's) par Allmusic.
  3. (en) A.S. Van Dorston, « Arto Lindsay & His Amazing Six Album Run of Avant Samba/Bossa Nova/Brazilian MPB Art Pop Fusion, 1996-2004 », Fast 'n' Bulbous,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]