Aristocrat Records

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aristocrat Records
Fondation Avril 1947
Fondateur Charles et Evelyn Aron
Genre Rhythm and blues
Pays d'origine États-Unis
Siège Chicago

Aristocrat Records fut une maison de disques américaine fondée en 1947 qui devint plus tard Chess Records.

Histoire[modifier | modifier le code]

La maison de disques Aristocrat Records est fondée en avril 1947 à Chicago par Charles et Evelyn Aron avec leurs partenaires Fred et Mildred Brount et Art Spiegel.

Elle se spécialise d'abord dans la pop et la musique pour les Noirs[1]. En septembre de la même année, Leonard Chess, alors propriétaire avec son frère d'une boîte de nuit[2], investit dans le jeune label puis, au fur et à mesure, éclipse les autres et, en 1948, seuls lui Evelyn Aron s'occupent de la société. C'est cette année-là que Muddy Waters enregistre un 78 tours 'Aristocrat 1305) qui comporte deux titres : I can't be satisfied et I feel like going home et dont les ventes sont excellentes[1]. À partir de 1950, Leonard et son frère Phil deviennent les seuls propriétaires du label, qu'ils renomment en Chess Records[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Emmett George Price, Encyclopedia of African American Music, vol. 3, ABC-CLIO, , 1089 p. (ISBN 9780313341991, lire en ligne), p. 136
  2. a et b (en) Karen Hanson, Today's Chicago Blues, Lake Claremont Press, , 238[passage=66 p. (ISBN 9781893121195, lire en ligne)

Principaux artistes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]