Archidiocèse de Kananga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Archidiocèse de Kananga
(la) Archidioecesis Kananganus
Informations générales
Pays Drapeau de la République démocratique du Congo République démocratique du Congo
Archevêque Marcel Madila Basanguka
Superficie 33 000 km2
Création du diocèse 1959
Élévation au rang d'archidiocèse 1972
Diocèses suffragants Kabinda
Kole
Luebo
Luiza
Mbujimayi
Mweka
Tshumbe
Adresse Archevêché, B.P. 70, Kananga
Site web www.archi-kananga.orgVoir et modifier les données sur Wikidata
Statistiques
Population 2 924 000 hab.
Population catholique 2 001 000 fidèles
Nombre de paroisses 64
Nombre de prêtres 190
Nombre de religieux 113
Nombre de religieuses 541
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

L'archidiocèse de Kananga (Archidioecesis Kanangaesis) est un siège métropolitain de l'Église catholique en République démocratique du Congo.

En 2013, il comptait 2 001 000 catholiques sur 2 924 000 habitants. Son titulaire est Mgr Marcel Madila Basanguka qui siège à la pro-cathédrale Saint-Clément de Kananga.

Territoire[modifier | modifier le code]

L'archidiocèse comprend les territoires de Demba, Dimbelenge, Dibaya et Kazumba dans la province du Kasaï-Occidental.

Le siège archiépiscopal se trouve à Kananga, à la cathédrale Saint-Joseph-Mikalayi.

Le territoire est subdivisé en 64 paroisses.

Historique[modifier | modifier le code]

La préfecture apostolique du Kasaï supérieur est érigée le 18 mars 1904, à partir du vicariat apostolique du Congo belge (aujourd'hui archidiocèse de Kinshasa).

Le 13 juin 1917, elle est élevée en vicariat apostolique.

En mars 1921, il cède une portion de son territoire à la nouvelle préfecture apostolique de Koango (aujourd'hui diocèse de Kikwit).

Le 25 mai 1936 et le 13 avril 1937, il cède d'autres portions de son territoire à l'avantage des préfectures apostoliques de Tshumbe (aujourd'hui diocèse) et d'Ipame (aujourd'hui diocèse d'Idiofa).

Le 10 mars 1949, le vicariat change de nom devenant vicariat apostolique de Luluabourg.

Le 24 mars 1953, il cède encore des portions de son territoire à l'avantage du vicariat apostolique de Kabinda (aujourd'hui diocèse) et de la préfecture apostolique de Mweka (aujourd'hui diocèse).

Le 25 avril 1959, il cède une dernière portion en faveur du vicariat apostolique de Luebo (aujourd'hui diocèse).

Le 10 novembre de la même année, le vicariat est élevé au rang d'archidiocèse métropolitain par la bulle Cum parvulum de Jean XXIII.

En 1963, le 3 mai 1966 et le 26 septembre 1967, il cède d'autres portions de territoire en faveur de l'administration apostolique de Mbuji-Mayi (aujourd'hui diocèse de Mbujimayi) et des diocèses de Mbujimayi et de Luiza.

Le 14 juin 1972, il change une dernière fois de nom, devenant archidiocèse de Kananga.

Liste des ordinaires[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]