Archaeornithoides

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Archaeornithoides deinosauriscus

Archaeornithoides
Description de cette image, également commentée ci-après
Reconstitution du crâne, les parties connues sont en marron.
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Sauropsida
Super-ordre Dinosauria
Ordre Saurischia
Sous-ordre Theropoda
Infra-ordre Coelurosauria
Famille  Troodontidae

Genre

 Archaeornithoides
Elzanowski & Wellnhofer[1], 1992

Nom binominal

 Archaeornithoides deinosauriscus
Elzanowski & Wellnhofer[1], 1992

Archaeornithoides est un genre éteint de dinosaures théropodes, découvert en 1965 en Mongolie à Bayn Dzak dans la formation de Djadokhta. Cette formation qui date de la fin du Crétacé supérieur serait plus précisément d’âge Campanien supérieur, c'est-à-dire il y a environ entre 80 et 72 Ma (millions d'années)[2].

Une seule espèce est rattachée au genre Archaeornithoides deinosauriscus, décrite par Elzanowski et al., en 1992[1].

  • Son nom signifie « comme un ancien oiseau ».
  • Taille : 1 m de long (jeune)
  • Répartition : Mongolie
  • Régime alimentaire : carnivore

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom Archaeornithoides vient du grec ancien « ἀρχαῖος », « archaios », « ancien » ; « ὄρνις », « ornis », « oiseau » ; et « εἶδος », « eidos », « forme », signifiant ensemble « comme un ancien oiseau ». Le nom d'espèce deinosauriscus, petit dinosaure, pointe la petite taille de l'animal pour un dinosaure.

Inventaire des fossiles retrouvés[modifier | modifier le code]

  • ZPAL MgD-II/29 : un crâne juvénile partiel de 30 mm de long, composé du maxillaire supérieur avec des dents, ainsi que quelques os du palais.

Description[modifier | modifier le code]

Classification[modifier | modifier le code]

Il est phylogénétiquement proche de l'oiseau. Le crâne incomplet d’Archaeornithoides présente des caractères présents chez les Spinosauroidea, les Tyrannosauroidea et les Troodontidae; d'ailleurs certains en font un Saurornithoides juvénile. Holtz et al., 2004, le classent dans le grand groupe des Coelurosauria[3].

Publications[modifier | modifier le code]

  • (en) Elzanowski, A. and Wellnhofer, P. (1993). « Skull of Archaeornithoides deinosauriscus from the Upper Cretaceous of Mongolia ». American Journal of Science, vol. 293-A-A. p. 235-252.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) Elzanowski, A. and Wellnhofer, P. (1992). « A new link between theropods and birds from the Cretaceous of Mongolia ». Nature, vol.359, p. 821-823
  2. (en) Minjin, Bolortsetseg, 2008, Descriptions of three new specimens of cimolodontans and a phylogenetic study of the postcranial anatomy of Multituberculata (Mammalia, Synapsida), Ph.D., City University of New York, 2008, 303 pages; 3303791 [1].
  3. (en) T. R. Holtz, R. E. Molnar et P. J. Currie. 2004. Basal Tetanurae. In D. B. Weishampel, P. Dodson, and H. Osmolska (eds.), The Dinosauria (second edition). University of California Press, Berkeley, p. 71-110

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

(en) Référence Paleobiology Database : Archaeornithoides Elzanowski et Wellnhofer, 1992