Aprilia SR 50

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le monde de la moto image illustrant l’Italie
Cet article est une ébauche concernant le monde de la moto et l’Italie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le SR 50 est un scooter sportif construit par la société Aprilia.

Il existe en plusieurs déclinaisons. Le premier modèle fonctionne à carburateur, tandis que le SR50 Ditech fonctionne à l'aide d'un système d'injection direct géré par un calculateur électronique.

Les différentes versions de moteur ont une puissance maximum de 3 à ch.

Histoire[modifier | modifier le code]

Aprilia SR Factory
Aprilia SR Factory
Aprilia SR 50 Tetsuya Harada freins à disque avant et arrière

En 1992, le SR 50 est le premier scooter Aprilia à être lancé sur le marché. Techniquement, il possède un frein à disque à l'avant (à tambour à l'arrière), un moteur Minarelli vertical (comme sur le MBK Booster).

Aprilia SR Replica moteur Minarelli vertical AC (selle monoplace)

En 1994, il a été le premier scooter avec un refroidissement liquide sur le marché. En 1997, il a été le premier scooter 50 cm³ avec freins à disque avant et arrière.

Jusqu'en 1996, la première série a été construit et vendu avec succès[réf. nécessaire]. Il y avait plusieurs versions :

  • Aprilia SR Urban Kid AC (moteur Minarelli vertical)
  • Aprilia SR Esquire AC (moteur Minarelli horizontal)
  • Aprilia SR Replica LC (moteur Minarelli horizontal)

-Quelques modèles parmi cette série, comportent une selle monoplace et d'autres biplace.

Depuis 1997, la principale évolution reste l'adoption d'un frein à disque à l'arrière. Les différentes déclinaisons sont :

  • AC Aprilia SR WWW (frein tambour arrière) (moteur Minarelli horizontal)
  • Aprilia SR Netscaper LC (frein tambour arrière) (moteur Minarelli horizontal)
  • SR Aprilia Stealth LC (moteur Minarelli horizontal)
  • Aprilia SR Funmaster

En 1999 sort le modèle Di-tech, utilisant une injection créée par Siemens et Synerject au lieu d'un carburateur.

En 2004, la gamme est remplacée :

  • SR50 Street - visuellement semblable à la deuxième série. À refroidissement liquide monocylindre carburateur à deux temps avec recirculation des gaz d'échappement. Il satisfait aux normes Euro 2.
  • SR50 R - nouveau design. Engin techniquement le même que le SR50 Street moteur, mais avec un indicateur de vitesse numérique.
  • SR50 R Factory - le design est le même que le R SR50 R. Il utilise un moteur à refroidissement liquide monocylindre deux temps à injection.

Le SR 50 R Factory est disponible à injection directe et d'un instrument numérique avec de nombreuses fonctions supplémentaires. Grâce à l'injection, le Factory a environ 1 cheval de plus que la version carburateur.

Éditions spéciales[modifier | modifier le code]

  • Aprilia SR 50 LC Di-Tech « Spiderman » avec de la peinture rouge et bleu et des autocollants toile d'araignée
  • Aprilia SR 50 LC Di-Tech « Poggiali » livrée blanc-noir-rouge avec des autocollants à tête de lion doré.

Références[modifier | modifier le code]