Aon (entreprise)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aon.

Aon plc
logo de Aon (entreprise)

Création 1982
Fondateurs W. Clement Stone (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Personnages clés Lester B. Knight, Chairman ; Gregory C. Case, Président & CEO
Forme juridique Société ouverte à responsabilité limitéeVoir et modifier les données sur Wikidata
Action New York Stock Exchange (AON)[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Londres
Drapeau d'Angleterre Angleterre
Activité Courtage d'assurances (Aon Risk Solutions), courtage de réassurances (Aon Benfield), conseil en management et administration des ressources humaines (Aon Hewitt)
Effectif 50 000 (2016)
Site web www.aon.com

Capitalisation 38,72 milliards USD (07/11/2018)
Chiffre d’affaires en augmentation11,6 milliards USD (2016)

Aon, officiellement Aon plc (NYSE : AOC), est une multinationale britannique, acteur majeur dans les domaines de la gestion des risques, du courtage d'assurance et de réassurance, du conseil en ressources humaines et du management et de la souscription d’assurances spécialisées. Son siège est situé à Londres ; Aon possède également un centre décisionnel important à Chicago, situé dans l'Aon Center. La société regroupe dans le monde 50 000 salariés et 500 bureaux dans plus de 120 pays. Le nom « Aon » signifie « unité » en gaélique.

Historique[modifier | modifier le code]

Aon a été créée en 1982, lors de la fusion de Ryan Insurance Group et de Combined International Corporation aux USA.

Aon est le principal sponsor de Manchester United, et dans le cadre du parrainage, leur logo est affiché sur le devant du maillot du club et une pléthore d'autres marchandises. L'opération a été annoncée par le chef de la direction de Manchester United David Gill, le 3 juin 2009, le contrat commençant le 1er juin 2010 pour une valeur record de 92 millions d'euros.

En 2001, lors des Attentats du 11 septembre 2001, la société perdit tous les bureaux qui se trouvaient dans les tours jumelles et 172 employés périrent.

En 2007, Aon vend sa filiale Combined, qui délivre des assurances et emploie 7 000 personnes, pour 2,4 milliards de dollars, à Ace. En parallèle, Aon vend sa filiale Sterling Life Insurance à Munich Re pour 352 millions de dollars[2].

En août 2008, Aon acquiert le courtier en réassurance Benfield pour 1,58 milliard de dollars[3]

En juillet 2010, Aon Corporation annonce l'acquisition pour 4,9 milliards de dollars d'Hewitt Associates, spécialisée dans le conseil en ressource humaine, qu'elle fusionne avec sa branche Aon Consulting pour créer Aon Hewitt[4],[5]. À la suite de cette acquisition, une suppression de 1 500 emplois est annoncée[6].

En février 2016, Aon vend ses activités dans la gestion de ressources humaines au fonds Blackstone pour 4,8 milliards de dollars[7].

France[modifier | modifier le code]

Aon France regroupe Aon Risk Solutions (courtage IARD), Aon Hewitt (Conseil en ressources humaines) et Aon Benfield (courtage de réassurance). Elle est basée depuis juin 2011 dans le 15e arrondissement de Paris[8] au 31-35 rue de la Fédération.

Aon France compte plus de 1000 collaborateurs, répartis principalement entre Paris, Marseille et Angoulême.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « https://www.nyse.com/quote/XNYS:AON » (consulté le 1er décembre 2014)
  2. Aon deals Combined, Becky Yerak, Chicago Tribune, 18 décembre 2007
  3. Aon Acquires Reinsurance Broker Benfield For $1.58 Billion, Vladimir Guevarra, The Wall Street Journal, 23 août 2008
  4. Consolidating Consultants: Aon Agrees to Buy Hewitt, Joann Lublin et Dana Mattioli, The Wall Street Journal, 13 juin 2010
  5. Aon Buys Hewitt in Move to Expand Its Consulting Arm, The New York Times, 12 juillet 2010
  6. Aon, Hewitt merger to cut more than 1,500 jobs, Becky Yerak, Chicago Tribune, 15 octobre 2010
  7. Aon to sell benefits outsourcing to Blackstone for up to $4.8 billion, Reuters, 10 février 2017
  8. Aon France déménage à Paris - Stéphane Tufféry, L'Argus de l'Assurance, 10 janvier 2011

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]