Blackstone (banque)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Blackstone.
Ne doit pas être confondu avec BlackRock.
Blackstone
Image illustrative de l'article Blackstone (banque)

Création 1985
Fondateurs Peter G. Peterson
Stephen A. Schwarzman
Forme juridique « Public company » (NYSE : BX)
Action New York Stock Exchange (BX)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Drapeau des États-Unis 345 Park Avenue New York États-UnisVoir et modifier les données sur Wikidata (États-Unis)
Direction James Hamilton, président
Président Hamilton E. James (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité Secteur financier
Produits Capital-investissement
fusion-acquisition
fonds de pension
gestion d'actifs
Filiales Pinnacle Foods
Effectif 1 020 (2008)
Site web www.blackstone.com

Blackstone est une banque d'investissement américaine créée en 1985 par Peter G. Peterson et Stephen A. Schwarzman, tous deux issus de l'ancienne banque d'affaires new-yorkaise Lehman Brothers. L'entreprise est basée à New York et possède des bureaux à Atlanta, Boston, Londres, Hambourg, Paris, Mumbai, Sydney et Hong Kong.

Les activités du groupe étaient initialement centrées autour des opérations de fusion-acquisition, mais le développement de l'entreprise l'a conduite à se diversifier vers des domaines tels que le capital-investissement, la gestion alternative d'immobilier, la dette d'entreprise et le conseil en réorganisation, notamment auprès des entreprises en difficulté.

Blackstone est connu pour ses investissements majeurs parmi lesquels TDC A/S au Danemark, Nielsen Company aux Pays-Bas et les hôtels Hilton. Le groupe est également très présent dans le domaine des parcs de loisirs, grâce à ses filiales Merlin Entertainments et SeaWorld Parks & Entertainment et constitue le principal concurrent de Disney à l'échelle mondiale.

En juin 2007, l'entreprise a fait une entrée record dans la Bourse de Wall Street, toutefois en dessous des attentes, avec une capitalisation de 4 000 000 000 USD.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les débuts de Blackstone[modifier | modifier le code]

Blackstone a été fondé en 1985 par deux anciens de Lehman Brothers, Peter George Peterson et Stephen A. Schwarzman, à partir d'un capital initial de 400 000 USD. L'origine du nom de Blackstone est liée aux noms des deux cofondateurs : Schwarz signifie noir en allemand (black en anglais), et « Peter », du grec petra, signifie pierre (stone en anglais).

En 1987, Roger C. Altman, un des banquiers d'affaires les plus réputés de Wall Street, les rejoint, après avoir quitté Lehman Brothers lui aussi. Il quittera Blackstone en 1992 pour rejoindre le gouvernement de Bill Clinton, en tant que secrétaire du Trésor des États-Unis.

Blackstone est à l'origine une société spécialisée dans les opérations de fusion-acquisition, dont le premier fait d'armes remonte à 1987, avec la fusion de deux banques d'affaires, E. F. Hutton & Co. et Shearson Lehman Brothers. L'année suivante, Blackstone est également impliquée dans la cession par CBS Records de CBS, à Sony.

Au début de l'année 1987, Blackstone entreprend de diversifier ses activités et va rapidement devenir un des leaders mondiaux du capital-investissement. Ainsi, après deux années lors desquelles Blackstone s'était focalisé sur ses activités de conseil, les fondateurs de Blackstone, estimant que la majeure partie des situations nécessitait la présence d'un investisseur, ont décidé de réorienter leurs activités vers un modèle plus proche de celui des banques commerciales.

L'activité croît rapidement, et en 1988, Nikko Securities, qui avait été partie prenante dans la constitution du premier fonds de Blackstone, acquiert 20 % du capital du groupe pour 100 millions USD, valorisant ainsi Blackstone à 500 millions USD. L'investissement de Nikko rend possible des acquisitions majeures, comme celle de CNW Corporation en juin 1989.

Développement[modifier | modifier le code]

Les années 1990 sont le témoin du développement international du groupe. En 1990, Blackstone noue des partenariats au Royaume-Uni et en France (avec Indosuez, devenu depuis Crédit agricole Corporate and Investment Bank). Une cellule européenne est constituée en 1991 pour promouvoir le groupe à l'international. En parallèle, Blackstone poursuit également sa diversification, avec la création de fonds de fonds, spécialisé dans les fonds de pension, et les débuts de l'activité immobilière. En effet, le groupe procède à plusieurs acquisitions majeures, comme les chaînes d'hôtels Ramada et Howard Johnson en 1990 et Days Inn en 1991. En 1993, c'est la chaîne Super 8 Motels qui est rachetée.

Dans les années 2000, le groupe est devenu un acteur majeur dans le domaine des parcs de loisirs en rachetant plusieurs chaînes de parcs telles que Legoland en 2005 mais surtout :

  • Hilton Group en juillet 2007 pour plus de 20 milliards de dollars.

Blackstone est ainsi devenu le principal concurrent de The Walt Disney Company et de sa filiale Walt Disney Parks and Resorts à l'échelle mondiale. Cette situation était davantage marquée en Floride où le groupe détenait l'ensemble des principaux parcs autour du Walt Disney World Resort, y compris Universal Orlando Resort, à la suite d'un partenariat avec NBC Universal.

Le , Blackstone vend sa participation à NBC Universal qui débourse 1 milliard 25 millions de dollars pour devenir l'unique actionnaire de Universal Orlando Resort[1].

En septembre 2015, Blackstone acquiert le fond immobilier Strategic Hotels & Resorts (en) pour 6 milliards de dollars[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]