Antrodoco

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Antrodoco
Antrodoco
Piazza del popolo
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région du Latium Latium 
Province Rieti 
Code postal 02013
Code ISTAT 057003
Code cadastral A315
Préfixe tel. 0746
Démographie
Gentilé antrodocani
Population 2 762 hab. (31-12-2010[1])
Densité 44 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 25′ 00″ nord, 13° 05′ 00″ est
Altitude Min. 525 m
Max. 525 m
Superficie 6 300 ha = 63 km2
Divers
Saint patron Sant'Anna
Fête patronale 26 juillet
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Latium

Voir sur la carte administrative du Latium
City locator 14.svg
Antrodoco

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Antrodoco

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Antrodoco
Liens
Site web http://www.comunediantrodoco.it/

Antrodoco est une commune italienne de la province de Rieti dans la région Latium en Italie.


Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Borbona, Borgo Velino, Cagnano Amiterno, Fiamignano, L'Aquila, Micigliano, Petrella Salto, Scoppito

Monte Giano[modifier | modifier le code]

À peu de distance du bourg d'Antrodoco se trouve le Monte Giano, qui culmine à 1840 mètres d'altitude.

En 1939, voulant rendre hommage à Mussolini, les élèves de l'école nationale des gardes forestiers replantèrent un bois de pins sur la pente du Monte Giano tournée vers Rome.

Ce bois de pins affectait la forme d'une immense inscription "DUX" (Chef, en latin, qui donna en italien le terme Duce) dans une lourde typographie Art Déco typique de l'époque fasciste.

Par une claire journée d'hiver l'inscription, en vert sombre sur la neige blanche est visible (dit-on) jusqu'à Rome.

Après de nombreuses péripéties et controverses (et notamment une tentative d'incendie par des antifascistes) l'inscription a finalement été conservée et même restaurée au titre de repère historique.[1]

Notes et références[modifier | modifier le code]