Antonio Ibáñez de Alba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Antonio Ibáñez de Alba
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Antonio Ibáñez de Alba, né à Chiclana de la Frontera le , est un ingénieur, chercheur et scientifique espagnol.

Auteur de plus de 200 brevets, il est surtout connu pour son projet de palmiers artificiels destinés à générer des microclimats dans le désert. Dans ce projet, le gouvernement libyen a investi près d'un milliard de dollars pour l'installation de 50 000 palmiers.

Pour cette recherche, contenue dans les manuels scolaires, Antonio Ibáñez De Alba a remporté en 1990 la médaille d'or de l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle[1],[2], [3], [4], [5].

Ses recherches ont été citées dans de nombreuses publications scientifiques et dans les médias[6], [7], [8], [9], [10], [11], [12].

Biographie[modifier | modifier le code]

Début de carrière[modifier | modifier le code]

Antonio Ibáñez de Alba est né à Chiclana de la Frontera le .

En 1987, il a travaillé pour Gusmer, où il se consacre à l'étude des polyuréthanes.

En 1988, il a collaboré avec RENFE, sur des projets de sécurité, systèmes de freinage et de prévention des collisions frontales, passages à niveau et tunnels.

Palmiers artificiels[modifier | modifier le code]

Entre 1980 et 1990, il a développé un projet de palmiers artificiels en Libye pour créer des microclimats dans le désert. Cette recherche, qui apparaît dans les manuels scolaires espagnols, a remporté en 1990 le premier prix du le projet Eureka UE.

En 1990, il a reçu à Genève la médaille d'or de l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle.

Dans ce projet, le gouvernement libyen a investi un milliard de dollars pour l'installation de 50 000 palmiers.

1990-2000 : Recherches pour la NASA, études océanographiques, etc.[modifier | modifier le code]

Entre 1990 et 1992, il a travaillé pour la NASA en recherches sur les particules conductrices confinées[13].

En 1993, il a mené des études océanographiques et des projets d'énergie renouvelable en mer par différence de pression, en collaboration avec le Conseil supérieur de l'énergie espagnol et General Electric[14], [15].

Au cours de ces années, il a également travaillé sur les questions environnementales et sur la désertification avec le gouvernement de l'Arabie Saoudite et d'autres.

Entre 1995 et 1996, il a travaillé comme directeur du développement chez Valores Antillanos, contrôlé par l´ancien président de Banesto, Mario Conde, en faisant recherches sur la sécurité, la reconnaissance d'empreintes digitales, un fax à grande vitesse, des assistants électroniques pour les décisions d'arbitrage, des chaussures intelligentes, des patchs d´insuline pour le diabète, etc.[16]

En 1999, il a réalisé des projets de dessalement d'eau de mer et de développement de moteurs électriques pour automobiles[17].

Années 2000[modifier | modifier le code]

En 2002, il a été directeur recherche et développement de Grupo Marina D'Or, dans le cadre du développement d´un spa marin scientifique.

En 2003, il a remporté un prix lors de la Foire de Barcelone pour sa recherche sur les bassins anti-noyade. Ce système a été commercialisé par AstralPool[18].

Au cours des années 2004-2006, il a développé des projets de flottabilité en Andorre et Cantabrie[19].

En 2006, il a remporté le premier prix d´Innovation de Castilla-La Mancha[20].

Recherches récentes[modifier | modifier le code]

En 2010, il a présenté son projet de Centrale électrique basée sur les explosifs[21], [22], [23]

En 2013, il a été invité par la délégation russe à la Station spatiale internationale. La même année, il a présenté un système de transmission d'image par ondes cérébrales[24].

En 2016 il a présenté un tunnel pour les trains à travers le désert, valable pour le train à grande vitesse Médine-La Mecque[25], [26], [27], [28].

En 2017, le Club Deportivo Guadalajara a annoncé l'installation dans son stade, pour la saison 2017/2018, de la voile technologique pour terrains de sport[29], [30], [31], [32].

Télévision : Generación XXI[modifier | modifier le code]

En 2006, Antonio Ibáñez de Alba a fait partie du jury du programme Generación XXI, présenté par Manuel Campo Vidal.

Recherches principales[modifier | modifier le code]

  • Boissons auto-chauffantes
  • Palmiers en plastique dans le désert
  • Système anti-étouffement Happy Bath
  • Détection d´incendies
  • Études sur marées
  • Transmission des ondes cérébrales
  • Véhicules électriques à batterie
  • Sécurité ferroviaire
  • Hidro Taco
  • Protection contre le piratage[33]
  • Toile technologique pour terrains de sport
  • Tunnel pour les trains dans les zones désertiques
  • Centrale électrique basée sur les explosifs
  • Eau flottant sans sel
  • Capsule de détection du cancer du sein

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Cómo inventar y vivir de ello en España.A R I A D N A-101 », sur www.elmundo.es (consulté le 2 mai 2019)
  2. (es) Casa Editorial El Tiempo, « ESPAÑOL PRESENTA INVENTO EN LA NASA ARBOL DE PLÁSTICO PARA LOS DESIERTOS », sur El Tiempo, (consulté le 2 mai 2019)
  3. (en) « Technology: Plastic trees may turn the deserts green », sur www.newscientist.com, New Scientist, (consulté le 2 mai 2019)
  4. (en) « Can plastic trees turn deserts green? », sur connection.ebscohost.com (consulté le 2 mai 2017)
  5. (en) « Plastic palms », sur connection.ebscohost.com (consulté le 2 mai 2017)
  6. (es) Ares Van Jaag, El Motor de Agua : Editorial Vivelibro, Editorial Vivelibro, , 60 p. (ISBN 978-84-15904-56-4, présentation en ligne)
  7. (en) Peter Smith, Architecture in a Climate of Change, Routledge, , 224 p. (ISBN 978-1-135-13976-6, présentation en ligne)
  8. (en) David J. Phillips, Peoples on the Move : Introducing the Nomads of the World, William Carey Library, , 488 p. (ISBN 978-0-87808-352-7, présentation en ligne)
  9. (en) J. Binner, Advanced Materials 1991-1992 : I. Source Book, Elsevier, (ISBN 978-1-4832-9400-1, lire en ligne)
  10. (it) Ares Van Jaag, Il Motore ad Acqua : Editorial Planeta Alvi, Planeta Alvi, , 64 p. (ISBN 978-1-5152-2971-1, présentation en ligne)
  11. (en) New Scientist, New Science Pub., (lire en ligne)
  12. (es) Análisis, Sociedad Periodística Emisión Limitada, (lire en ligne)
  13. (es) Casa Editorial El Tiempo, « ESPAÑOL PRESENTA INVENTO EN LA NASA ARBOL DE PLÁSTICO PARA LOS DESIERTOS », El Tiempo,‎ (lire en ligne, consulté le 2 mai 2017)
  14. ABC, « Proponen llevar agua a Levante con una tubería submarina desde el Delta del Ebro El autor es el ingeniero castellano-manchego Antonio Ibáñez del Alba | Toledo | Toledo - Abc.es », sur ABC (consulté le 2 mai 2017)
  15. (en-US) « Technology: Inventor turns tide on power generation », New Scientist,‎ (lire en ligne, consulté le 2 mai 2017)
  16. (es) Ediciones El País, « Un inventor denuncia a Conde y varios de sus socios por apropiación de patentes », EL PAÍS,‎ (lire en ligne, consulté le 2 mai 2017)
  17. (es) Europa Press, « Laboratorios Alba Montecristo hacen en Ciudad Real la primera demostración pública del motor frío de combustión externa », europapress.es,‎ (lire en ligne, consulté le 2 mai 2017)
  18. (es) El Correo, « Tres avances tecnológicos que salvan vidas en las piscinas », elcorreo.com,‎ (lire en ligne, consulté le 2 mai 2017)
  19. (es) La Tribuna de Toledo, « Una empresa de Daimiel patenta un "agua flotante" que evita ahogamientos accidentales », La Tribuna de Toledo,‎ (lire en ligne, consulté le 2 mai 2017)
  20. (es) Europa Press, « Premiado en C-LM un proyecto que permitirá la extinción de incendios a partir de árboles ficticios con agua », europapress.es,‎ (lire en ligne, consulté le 2 mai 2017)
  21. (es) « Antonio Ibáñez inventa una central eléctrica basada en explosivos », sur LanzaDigital (consulté le 2 mai 2017)
  22. (es) « La primera central piroeléctrica del mundo tendrá nombre y apellidos daimieleños », sur www.daimiel.es (consulté le 2 mai 2017)
  23. (es) « Un inventor presenta una central eléctrica tan potente como una central nuclear », sur www.energiadiario.com (consulté le 2 mai 2017)
  24. (es) Europa Press, « Descubren un sistema de transmisión de imagen por ondas cerebrales », europapress.es,‎ (lire en ligne, consulté le 2 mai 2017)
  25. (es) Sergio Parra, « Este túnel permitirá que los trenes circulen por el desierto », Xataka Cienca,‎ (lire en ligne, consulté le 2 mai 2017)
  26. (es) Sara Cebrián, « Un ciudadrealeño se reúne esta semana con el Gobierno de Arabia Saudí para ofrecer una solución a los problemas del AVE Medina-La Meca », Cadena SER,‎ (lire en ligne, consulté le 2 mai 2017)
  27. (es) « Un ingeniero de Ciudad Real patenta un túnel para que los trenes circulen en el desierto », eldiario.es,‎ (lire en ligne, consulté le 2 mai 2017)
  28. elEconomista.es, « Un inventor patenta un túnel para que puedan circular trenes en el desierto - elEconomista.es », El Economista,‎ (lire en ligne, consulté le 2 mai 2017)
  29. (es) Jesús Blanco Orozco, « Una lona tecnológica protegerá el césped del Campo Pedro Escartín », Cadena SER,‎ (lire en ligne, consulté le 2 mai 2017)
  30. (es) « El CD Guadalajara, pionero en I+D - Marca.com », Marca.com,‎ (lire en ligne, consulté le 2 mai 2017)
  31. (es) ABC, « El 'Pedro Escartín', primer estadio mundial con lona de protección del césped - ABC.es - Noticias Agencias », sur ABC (consulté le 2 mai 2017)
  32. « Crean un sistema que protege el césped de campos deportivos ante inclemencias », La Vanguardia,‎ (lire en ligne, consulté le 2 mai 2017)
  33. « Un ingeniero español desarrolla un sistema antipiratería de discos », sur www.elmundo.es (consulté le 2 mai 2017)