Antoine Albanèse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la musique classique image illustrant une personnalité image illustrant italien
Cet article est une ébauche concernant la musique classique et une personnalité italienne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Albanese.
Antoine Albanèse
Biographie
Naissance
Décès

Egidio Giuseppe Antonio Albanese, dont le nom a été francisé en Antoine Albanèse (né à Albano di Lucania, dans l'actuelle province de Potenza, en Basilicate en 1729 ou 1731 et mort en 1800) est un chanteur classique castrat italien du XVIIIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir étudié la musique à Naples, Antoine Albanèse se fixe à Paris où il chante à la chapelle du roi et aux concerts spirituels donnés aux Tuileries de 1752 à 1762. Il compose également des airs et des romances à la mode. Il a été attaché à la musique du roi pendant une trentaine d'années.

Traveaux[modifier | modifier le code]

Les Tendres Souhaits (ou Les Souhaits) est un poème de Charles-Henri Ribouté, mis en musique par Antoine Albanèse au cours de la deuxième moitié du XVIIIe siècle (mais parfois attribué à Pergolèse). Ce chanson est souvent nommé par son 1er vers: Que ne suis-je la fougère.