Antergos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Antergos
Logo
Image illustrative de l’article Antergos

Plates-formes X86-64 et i686 (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Licence Licence publique générale GNUVoir et modifier les données sur Wikidata
Dernière version stable 17.12 ()[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Environnement de bureau GNOME, Cinnamon, KDE, MATE, Openbox et XfceVoir et modifier les données sur Wikidata
Site web antergos.comVoir et modifier les données sur Wikidata

Antergos est une distribution Linux basée sur Arch Linux. Il utilise l'environnement de bureau GNOME 3 par défaut, mais peut aussi employer le bureau Cinnamon, MATE, KDE Plasma 5, Deepin, et Xfce. Il a été libéré en juillet 2012 en tant que Cinnarch et en mai 2013, il est classé parmi le top 30 des distributions les plus populaires à DistroWatch[2]. Le mot Galicien Antergos (qui signifie: les ancêtres) a été choisi pour « relier le passé au présent »[3].

Histoire et développement[modifier | modifier le code]

Initialement, le projet a commencé sous le nom de Cinnarch[4],[5] et l'environnement de bureau utilisé par cette distribution était Cinnamon, un fork de GNOME Shell développé par l'équipe Linux Mint. En avril 2013, l'équipe changea d’environnement de bureau de Cinnamon vers GNOME 3.6, à cause de la difficulté de garder Cinnamon à jour (dont ce n'était pas la priorité de rester compatible avec les dernière librairies GTK) avec le roulement de mises à jour Arch Linux. La distribution a donc été renommé Antergos et publié sous le nouveau nom, en mai 2013[6],[7],[8].

D'autres changements dans la configuration par défaut du système incluent: Nautilus, en remplacement du gestionnaire de fichiers NemoGDM en remplacement de MDM (Menthe Display Manager) comme gestionnaire de bureau et Empathy en remplacement de Pidgin comme client de messagerie.

Depuis la version 2014.05.26, Antergos est en partenariat avec le projet Numix, afin d'apporter des icônes Numix et un thème Numix-Frost pour le système d'exploitation[9].

Le 7 mars 2015, un ISO « Antergos Minimal » a été mis à disposition, en fournissant uniquement les composants nécessaires au programme d'installation pour fonctionner[10].

Installation[modifier | modifier le code]

Antergos supporte l'installateur graphique Cnchi. Le programme d'installation démarre dans l'environnement de bureau GNOME, mais lors de l'installation, il donne la possibilité de choisir entre GNOME 3, Cinnamon, MATE, KDE Plasma 5, Xfce, Deepin et Openbox[11]. Une connexion réseau est nécessaire pour commencer l'installation et pour mettre automatiquement à jour le programme d'installation Cnchi avant l'installation.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « ISO Refresh: antergos 17.12 »
  2. « Antergos », DistroWatch
  3. « Antergos 2013.05.12 – We’re back », Antergos News,
  4. Katherine Noyes, « With 'Cinnarch,' Arch Linux gets a sprinkle of Cinnamon », PC World, sur PC World, IDG, (consulté le 16 juillet 2013)
  5. Chris von Eitzen, « Cinnarch: Arch Linux with Mint's Cinnamon desktop », The H - Open, sur The H - Open, Heinz Heise, (consulté le 16 juillet 2013)
  6. faidoc, « Cinnarch GNOME 2013.04.11 – Last release under the Cinnarch name », Antergos Linux, (consulté le 16 juillet 2013)
  7. Katherine Noyes, « Another Day, Another Distro: Antergos Linux Is Born », LinuxInsider, sur LinuxInsider, ECT News Network, Inc., (consulté le 16 juillet 2013)
  8. Katherine Noyes, « So Long, Cinnamon: Cinnarch Linux is reborn as Antergos », PC World, sur PC World, IDG, (consulté le 16 juillet 2013)
  9. faidoc, « Antergos 2014.05.26 available », Antergos blog, (consulté le 13 août 2014)
  10. Dustin Falgout, « Antergos Minimal ISO: For Those Who Don’t Need a Full Live Environment and Want a Faster Download. », Antergos blog, (consulté le 17 avril 2015)
  11. « Antergos Linux 2013.05.12 review », LinuxBSDos.com, (consulté le 31 mai 2013)