Anne Truitt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Anne Truitt
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
Nom de naissance
Anne DeanVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Formation
Représentée par
Matthew Marks Gallery (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mouvement
Conjoint
James Truitt (en) (de à )Voir et modifier les données sur Wikidata

Anne Truitt ( - [1]), née Anne Dean, est une artiste américaine de la seconde moitié du XXe siècle.

Épouse du journaliste James Truitt (en) (de 1948 à 1969), elle est devenue une artiste à temps plein dans les années 1950. Soutenue par le critique d'art Clement Greenberg dans sa jeunesse, son œuvre porte sur un ensemble de variables très limité tout au long d'une carrière longue d'un demi-siècle[2]. Elle a élaboré son œuvre la plus marquante au début des années 1960, anticipant à bien des égards la démarche de minimalistes comme Donald Judd et Ellsworth Kelly. Elle peut être distinguée du minimalisme, par d'autres aspects. Avec Judy Chicago et Tina Matkovic, elle est l'une des trois femmes ayant participé à Primary Structures (en), la première grande exposition consacrée au minimalisme (1966).

Collections publiques et privées[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Minimalist Sculptor Anne Truitt, 83, Dies, article de Matt Schudell, 25 décembre 2004, The Washington Post.
  2. Where Ancient and Future Intersect, article de Ken Johnson, 10 décembre 2009, The New York Times.
  3. « Collection », kemperartmuseum.wustl.edu

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]