Andrzej Wierciński (anthropologue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Andrzej Wierciński (homonymie).
Andrzej Wierciński
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 73 ans)
VarsovieVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Membre de

Andrzej Wierciński, né le à Chorzów, mort le (à 73 ans) à Varsovie) est un anthropologue spécialiste d'anthropologie des religions, de l'origine des Slaves puis de la kabbale et de la guématrie (numérologie hébraïque).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Andrzej Wierciński a fait ses études à l'université de Varsovie. Il a commencé en 1948 au département de physique, avant de passer à l'anthropologie. Il a été assistant à l'Institut des sciences anthropologiques et ethnologiques. Son mémoire de maîtrise traitait de la population préhistorique de la Sibérie méridionale. En 1957, il a soutenu sa thèse de doctorat sur la transmission individuelle des types « raciaux ». Sa thèse d'habilitation concerne les origines de la population de la période prédynastique égyptienne[1].

Professeur à l'université de Varsovie, il est l'auteur de centaines de publications universitaires sur l'anthropologie générale et l'anthropologie de la religion, dans l'ethnogenèse notamment des Slaves, l'Égypte antique et le Mexique préhispanique, les changements microévolutifs en Pologne, la théorie de la symbolisation et la théorie de la culture. En 1959, il co-organise une expédition scientifique en Égypte, et assure les relations entre l'Académie polonaise des sciences et le National Research Centre (en)[1]. À partir de 1978 il dirige le département d'anthropologie de l'Institut historique de l'archéologie, de l'université de Varsovie, et à partir de 1993 le Département d'anthropologie de l'Académie de pédagogie de la voïvodie de Sainte-Croix à Kielce. Il a également enseigné à l'Institut d'études religieuses à l'université Jagellonne de Cracovie et dans de nombreuses universités étrangères en tant que professeur invité, par exemple au Caire, à Paris, à Washington et Los Angeles. Il a reçu, entre autres, la Croix du Mérite et de la Croix de chevalier de l'ordre Polonia Restituta.

Dans les dernières années de sa vie, il effectue des recherches sur la kabbale et la guématrie (numérologie hébraïque).

Il était dans sa jeunesse un ami proche de Jerzy Prokopiuk, faisant partie du groupe constitué à Komorów autour de l'anthroposophe, homéopathe mystique Robert Walter.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • ̆(pl) Andrzej Wierciński, Magia i religia. Szkice z antropologii religii, Zakład Wydawniczy >>NOMOS<<, (ISBN 83-88508-46-6)
  • ̆(pl) Andrzej Wierciński, Przez wodę i ogień. Biblia i Kabała, Zakład Wydawniczy >>NOMOS<<, (ISBN 83-85527-36-2)

Références et notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b (pl) Andrzej Wierciński, Robert Tekieli, Cezary Michalski, Miłosz Biedrzycki, « Zwolennik Old Age'u; rozmowa z profesorem Andrzejem Wiercińskim », brulion, vol. 1/98,‎ , p. 66-88