Andrzej Rej

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Andrzej Rej
Rembrandt. A Polish Nobleman. 1637.PNG
Un noble polonais, de Rembrandt (1637). Sans que cela ne fasse consensus, Andrzej Rej a pu être considéré comme le modèle de ce portrait.
Fonction
Q66200953
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Famille
Père
Krzysztof Rey (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant

Andrzej Rej, né en 1584 et mort le à Skoki est un diplomate polonais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Andrzej Rej est le petit-fils de l'écrivain et politicien polonais Mikołaj Rej. Sa famille fait partie de l'aristocratie polonaise et porte le blason de l'Oksza (pl).

Il reçoit une formation de qualité, dans des établissements protestants et calvinistes, dans l'Ouest de l'Europe. Inscrit en 1600 à la prestigieuse école d'Altdorf bei Nürnberg, il complète ensuite sa formation auprès de Bartholomaeus Keckermann à Gdańsk entre 1605 et 1607[1]. Il voyage ensuite à travers l'Europe, notamment à Saumur, à Venise et en Moravie[1]. Il a également suivi les cours de l'université de Leyde.

Il est nommé staroste en 1631, et devient secrétaire et valet de chambre de Ladislas IV Vasa[1], souverain de la République des Deux Nations polono-lituanienne, roi de Pologne et Grand-duc de Lituanie. En 1636 il représente le roi à Toruń, lors des funérailles protestantes d'Anna Vasa, à laquelle il était interdit par le Pape d'être enterrée dans une cathédrale catholique.

Il est envoyé en mission diplomatique en 1637 auprès des cours danoise et anglaise[1] et aux Pays-Bas[1]. Il a pour mission d'inviter leur souverains aux noces de Ladislas avec Cécile-Renée d'Autriche, et de désamorcer les tensions que pourraient croquer ce mariage avec une catholique. Il a le titre d'ambassadeur extraordinaire de la république des Deux Nations auprès de celle des sept Provinces-Unies[2], et de représentant de la République au Royaume d'Angleterre[3].

C'est en qu'il a pu rencontrer le peintre Rembrandt[1].

Un noble polonais[modifier | modifier le code]

Andrzej Rej pourrait être le modèle et commanditaire du tableau de Rembrandt Un noble polonais, sans qu'il ne puisse être tiré de conclusions certaines[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f et g (en) Otakar Odlozilik, « Rembrandt's Polish Nobleman », The Polish Review, no 8 (4),‎ , p. 3–32 (lire en ligne)
  2. (pl) Rocznik Służby, Zagranicznej Rzeczypospolitej Polskiej według stanu na 1 kwietnia 1938, Varsovie, , p. 84
  3. (pl) Rocznik Służby, Zagranicznej Rzeczypospolitej Polskiej według stanu na 1 kwietnia 1938, Varsovie, , p. 146

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bogusław Radziwiłł, Autobiografia, wstępem poprzedził i opracował Tadeusz Wasilewski, Varsovie 1979
  • Jerzy Seweryn Dunin-Borkowski, Genealogie żyjących utytułowanych rodów polskich, Lviv 1895

Article connexe[modifier | modifier le code]