André Troller

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Troller.

André Troller, né le à Sedan, mort le , a été rédacteur en chef de La Nature de 1918 jusqu'à sa mort.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études au lycée de Sedan, à celui de Bar-le-Duc et au lycée Henri-IV à Paris, il entra à Polytechnique en 1902 et en sortit sous-lieutenant dans l'armée du Génie.

Quelques années plus tard, il entra en contact avec Maurice Leblanc. Troller devint le second de Leblanc en même temps que chef du service des brevets de la Société Leblanc-Westinghouse.

D'autre part, il avait connu E.-A. Martel, le créateur de la spéléologie, qui dirigeait alors La Nature. Troller entra à La Nature en qualité de secrétaire de rédaction en 1907.

Il fit la guerre de 1914-1918, lieutenant, puis capitaine et en revint décoré de la Légion d'honneur et de la Croix de guerre.

À son retour, il succéda à de Launay comme rédacteur en chef de La Nature à laquelle il donna vive impulsion pour présenter les progrès rapides de la mécanique, de l'aéronautique ou de la TSF.

Lors de la déclaration de la guerre de 1939, il était lieutenant-colonel de réserve et officier de la Légion d'honneur. Il y participa malgré son état de santé en organisant notamment la défense de Paris sur l'Oise. Sa santé continuant à décliner, il n'a vu que peu de temps le retour de la paix.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Article nécrologique paru dans La Nature no 3113 du

Liens externes[modifier | modifier le code]