André Lacroix (hockey sur glace)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir André Lacroix (homonymie) et Lacroix.
André Lacroix
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Naissance ,
Lauzon (Canada)
Joueur retraité
Position Centre
Tirait de la gauche
A joué pour LAH
As de Québec
LNH
Flyers de Philadelphie
Black Hawks de Chicago
Whalers de Hartford
AMH
Blazers de Philadelphie
Golden Blades de New York
Knights du New Jersey
Mariners de San Diego
Aeros de Houston
Whalers de la Nouvelle-Angleterre
Carrière pro. 1964-1980

André Lacroix, né le à Lauzon (aujourd'hui Ville de Lévis) dans la province de Québec au Canada, est un joueur de hockey sur glace professionnel qui évoluait à la position de centre.

Carrière[modifier | modifier le code]

Carrière amateur[modifier | modifier le code]

André a commencé sa carrière en 1961 chez les As Bees de Québec de la Ligue de hockey junior B du Québec. Son talent est remarqué en premier lieu par M. Robert Guay, un enseignant et directeur de l'école Saint-Dominique-de-Bienville à Lauzon. À cette époque, André Lacroix est étudiant au Collège de Lauzon (aujourd'hui nommé l'École primaire Saint-Joseph) et il a été recruté par Monsieur Guay pour jouer dans l'équipe de l'école Saint-Dominique. Avec Lacroix dans ses rangs, l'équipe de Bienville a remporté le championnat provincial de hockey Midget, trois années consécutives (1959, 1960, 1961), rivalisant contre des grandes villes dont Québec[1].

Dès l'âge de 17 ans, André Lacroix a commencé son séjour chez les juniors avec les Citadelles de Québec (107 points) et à 18 ans avec les Canadiens junior de Montréal de l'Association de hockey de l'Ontario (30 points en 34 parties). Il a joué ensuite deux années avec les Petes de Peterborough de la Ligue de hockey de l'Ontario en réussissant des saisons de 119 et 120 points pour remporter le championnat des compteurs à chaque occasion. Il devient professionnel à 21 ans avec les As de Québec de la Ligue américaine de hockey (1964-1965) avant de rejoindre les Flyers de Philadelphie de la Ligue nationale de hockey lors de la saison 1967-1968.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Joueur de centre, il a joué dans la LNH pour les Flyers de Philadelphie, les Black Hawks de Chicago et les Whalers de Hartford et dans l'AMH où il a porté les couleurs des Blazers de Philadelphie, des Golden Blades de New York/Knights du New Jersey, des Mariners de San Diego, des Aeros de Houston et des Whalers de la Nouvelle-Angleterre. Il a eu six saisons consécutives de plus de 100 points dans l'AMH, de la saison 1972-1973 à la saison 1977-1978. Il est membre de l'équipe du Canada lors de la Série du siècle 1974 où il s'est classé à la 7e place des pointeurs de la série avec 1 but et 6 aides pour un total de 7 points. Il a joué 29 matchs chez les Whalers de Hartford dans la LNH lors de la saison 1979-1980 et il a annoncé sa retraite le 20 décembre 1979 à l'âge de 34 ans.

Honneurs[modifier | modifier le code]

  • Recrue de l'année dans la LHJPQ : En 1963 avec les Citadelles de Québec.
  • Joueur par excellence de la première équipe d'étoiles de l'AHO Jr. : En 1965 et 1966 avec les Petes de Peterborough.
  • Athlète de l'année 1966 au Québec : Décerné par le regroupement des journalistes sportifs de l'époque.
  • Récipiendaire du trophée Red Tilson de la LHO :
    • Joueur le plus utile de la LHO lors des saisons 1964-1965 et 1965-1966 chez les Petes de Peterborough. Il est un des trois joueurs de la LHO qui ont remporté ce trophée en deux saisons consécutives. Les autres joueurs sont Brad Boyes avec les Otters d'Érié en 2000-2001 et 2001–2002, ainsi que Corey Locke avec les 67's d'Ottawa en 2002-2003 et 2003-2004.
  • Récipiendaire du trophée Eddie Powers Memorial de la LHO :
    • Meilleur compteur de la LHO en 1966 avec les Petes de Peterborough (120 points).
  • Grand récipiendaire du trophée W.D. Hunter de l'Association mondiale de hockey :
    • 1973 : Meilleur compteur avec les Blazers de Philadelphie (124 points).
    • 1975 : Meilleur compteur avec les Mariners de San Diego (147 points).
  • Joueur par excellence de l'équipe d'étoiles de l'AMH:
    • Triple récipiendaire consécutif en 1973, 1974 et 1975.
  • Honoré par sa ville natale en 1984:
    • 1984 : La Ville de Lauzon a nommé l'aréna municipal en son honneur. C'est devenu l'aréna André Lacroix.
  • Intronisation au Temple de la renommée de l'Association mondiale de hockey
    • 2010 : Intronisé le 28 août 2010 à l'aréna The Pond de Chagrin Falls,OH en présence de membres de sa famille.
  • Citoyen d'honneur de la Ville de Lévis le 8 février 2019[2].

Ses statistiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Vincent Couture, André Lacroix, joueur de hockey dans l'AMH et la LNH, Lévis, La Société d'histoire régionale de Lévis, p. 5 à 10
  2. « Nouvel honneur pour André Lacroix », sur journaldelevis.com, (consulté le 26 avril 2019)

Sources[modifier | modifier le code]

Article de périodique :

  • Couture, Vincent. 2011. «André Lacroix, joueur de hockey dans l'AMH et la LNH». La seigneurie de Lauzon, printemps 2011, no 121. La Société d'histoire régionale de Lévis, p. 5-10.

Voir aussi[modifier | modifier le code]