Ancistrorhynchus obovata

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ancistrorhynchus obovata Stévart est une espèce de plantes appartenant à la famille des Orchidaceae et au genre Ancistrorhynchus, présente au Cameroun et au Gabon.

Biologie[modifier | modifier le code]

Cette herbe épiphyte possède une tige courte et épaisse, des feuilles inégalement bilobées au sommet, une inflorescence dense, en racème capituliforme, des fleurs de petite taille.[réf. nécessaire]

Distribution[modifier | modifier le code]

Relativement rare, l'espèce n'a été collectée que sur deux sites, par René Letouzey à Nyabessang, à 50 km au sud-est de Kribi, dans la région du Sud au Cameroun, et par Tariq Stévart dans les monts de Cristal au Gabon[2].

Écologie[modifier | modifier le code]

Elle se développe en forêt mixte atlantique centrale et semi-caducifoliée à une altitude d'environ 400 m[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tropicos, consulté le 6 décembre 2017
  2. Vincent Droissart, Bonaventure Sonké et Tariq Stévart, « Les Orchidaceae endémiques d'Afrique centrale atlantique présentes au Cameroun », in Systematics and Geography of Plants, janvier 2006, no 76, p. 17, [lire en ligne]
  3. Jean-Michel Onana, Synopsis des espèces végétales vasculaires endémiques et rares du Cameroun : check-liste pour la gestion durable et la conservation de la biodiversité, Yaoundé, Ministère de la Recherche scientifique et de l'Innovation, coll. « Flore du Cameroun » (no 40), , p. 227

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Vincent Droissart, Bonaventure Sonké et Tariq Stévart, « Les Orchidaceae endémiques d'Afrique centrale atlantique présentes au Cameroun », in Systematics and Geography of Plants, janvier 2006, no 76, p. 3-84, [lire en ligne]
  • Jean-Michel Onana, Synopsis des espèces végétales vasculaires endémiques et rares du Cameroun : check-liste pour la gestion durable et la conservation de la biodiversité, Yaoundé, Ministère de la Recherche scientifique et de l'Innovation, coll. « Flore du Cameroun » (no 40), , p. 227

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :