Amor fati (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Amor fati

Album de Bertrand Cantat
Sortie
Genre Chanson française, rock
Label Barclay Records

Albums de Bertrand Cantat

Singles

  1. L'Angleterre
    Sortie :
  2. Anthracitéor
    Sortie :

Amor fati est le titre du troisième album de Bertrand Cantat, sorti sous son nom, avec Pascal Humbert et Bruno Green qui étaient partenaires du groupe Détroit le temps d'un album. Il est publié le .

Le titre de l'album fait référence à la locution latine Amor fati, qui signifie « accepter sa destinée ». La chanson éponyme Amor fati développe ce propos en précisant « ce qui est, est ». D'autres chansons abordent des thèmes d'actualité, comme Silicon Valley qui traite des GAFAM, ou L'Angleterre qui traite des réfugiés et du Brexit.

Historique[modifier | modifier le code]

L'Angleterre, la première chanson extraite de l'album, est officiellement publiée le 6 octobre 2017. Accompagnée par une interview[1] et par la une des inRocKuptibles, elle suscite une forte polémique. La chanson Anthracitéor est sortie le 10 novembre 2017, accompagnée par un clip vidéo[2].

La sortie de l’album le déclenche une polémique en raison du contexte de l'affaire Weinstein et de la publication dans Les Inrockuptibles et Le Point de deux articles dénonçant des actes de violence conjugale supposément commis par le chanteur, mais qui n'ont fait l'objet d'aucune poursuite judiciaire.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

  1. Amie nuit – 4:17
  2. Amor Fati – 6:11
  3. Silicon Valley – 5:46
  4. Excuse My French – 3:04
  5. L'Angleterre – 4:20
  6. J'attendrai – 5:16
  7. Les pluies diluviennes – 4:05
  8. Anthracitéor – 3:53
  9. Chuis con – 3:23
  10. Aujourd'hui – 4:41
  11. Maybe I - 3:04

Musiciens ayant participé à l'album[modifier | modifier le code]

  • Bertrand Cantat : chant, guitare, harmonica, hammond, chœurs, orgue
  • Pascal Humbert : basse, piano, machine à vent, percussions, guitare, favino basse, chœurs, contrebasse
  • Bruno Green : claviers, guitare, programmation, hammond, percussions, fender rhodes
  • Frédéric Girard : batterie, percussions, sanza
  • Laurent Girard : guitare, basse, chœurs, clavier basse, piano, sifflement
  • Erik Truffaz : tompette sur 1, 3, 6
  • Rémi Galichet : arrangement et direction cordes sur 5
  • Doriane Gable, Leslie Levi, Sébastien Surel, Arnaud Vallin, Mathilde Borsarello Hermann, Vanessa Jean : violons sur 5
  • Pauline Suet-Boubire : violoncelles sur 5
  • Emmanuel François, David Vainsot, Léa Hennino : alti sur 5
  • Kinou Ferrari : chant sur 6
  • Maximilio Chavez Solari : chœurs sur 8
  • Sébastien "Piga" Mena : voix sur 9

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Bertrand Cantat : “On finit toujours par se retrouver seul face à soi-même” », Les Inrocks,‎ (lire en ligne, consulté le 2 décembre 2017)
  2. « Bertrand Cantat - Anthracitéor », sur YouTube (consulté le 2 décembre 2017)