Amnon Yariv

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Amnon Yariv (né en 1930) est un physicien et ingénieur israélo-américain. Professeur au California Institute of Technology, il est surtout connu pour ses innovations en opto-électronique[1],[2]. Il est membre de l'Académie nationale des sciences depuis 1991.

Biographie[modifier | modifier le code]

Amnon Yariv demeure à Pasadena, en Californie. Il est marié à Frances Yariv et le couple a trois filles : Danielle, Dana et Gabriela (Gavi) Yariv.

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

En 1985, Yariv remporte le prix Harold Pender remis par l'université de Pennsylvanie. En 2010, il remporte la National Medal of Science[3] ainsi que le prix Photonics de l'IEEE (en) en 2011[4]. En 1992, il obtient le prix Harvey.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)(en) Amnon Yariv, Optical Electronics, Oxford University Press, (ISBN 978-0-19-510736-4)
  2. (en)(en) Amnon Yariv and Pochi Yeh, Photonics: optical electronics in modern communications, Oxford University Press, (ISBN 978-0-19-517946-0)
  3. (en)(en) « Yariv Awarded National Medal of Science », photonics.com,
  4. (en)(en) « IEEE Photonics Award Recipients » (consulté le 7 novembre 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]