American Music Club

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
American Music Club
Pays d'origine San Francisco (Californie)
Genre musical Rock alternatif, Americana, rock psychédélique, sadcore, shoegazing
Années actives 1982–1994, depuis 2004
Labels Cooking Vinyl, Merge, Reprise, Virgin, Frontier Records, Grifter, Zippo, Warner Bros., Demon, Alias Records (en)
Site officiel http://www.americanmusicclub.com/
Composition du groupe
Membres Mark Eitzel, Vudi, Steve Didelot
Anciens membres Danny Pearson, Brad Johnson, Matt Norelli, Tom Mallon, Bruce Kaphan, Tim Mooney, Sean Hoffman, Scott Alexander, Greg Bonnell, Lisa Davis, Joe Goldring, Marc Capelle

American Music Club est un groupe américain de rock fondé à San Francisco en 1983 par Mark Eitzel[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le groupe est qualifié par Melody Maker comme le groupe le plus cruellement sous-estimé du monde[2]. Après l'échec commercial de l'album Engine, éclipsé par R.E.M., le groupe décide d'élaborer un album plus calme, California qui, bien que peu vendu, reçoit de très bonnes critiques[3].

Discographie[4][modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

(en) Holly George-Warren (dir.) et Patricia Romanowski (dir.), The Rolling Stone Encyclopedia of Rock & Roll : Revised and Updated for the 21st Century, New York, Fireside (Simon & Schuster),‎ , 3e éd. (1re éd. 1983), 1114 p. (ISBN 978-0-7432-0120-9 et 0-7432-0120-5)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Rolling Stone Encyclopedia, p. 18
  2. cité in : Les 1001 albums qu'il faut avoir écoutés dans sa vie, Flammarion, 2006, p.401
  3. Ibid, p.402
  4. (en) Martin C. Strong, The Great Rock Discography, Édimbourg, Mojo Books,‎ , 5e éd. (ISBN 1-84195-017-3), p. 19–20

Notes[modifier | modifier le code]