Alva Bradley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bradley.
Alva Bradley
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 69 ans)
Delray BeachVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Cimetière de Lake View (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité

Alva Bradley ( à Cleveland en Ohio - à Delray Beach en Floride) était un homme d'affaires américain et un dirigeant de baseball aux États-Unis.

Diplômé de l'Université Cornell en 1908, Alva Bradley est à la tête du groupe d'investisseurs qui achète la franchise de baseball professionnel des Cleveland Indians le pour un million de dollars. La franchise sera cédée le à Bill Veeck.

Assumant le rôle de président des Indians, Ava Bradley n'en est pas l'actionnaire majoritaire. Parmi les autres investisseurs, citons le frère d'Ava Bradley, Charles, avec lequel il investit 175 000 dollars, John Sherwin Sr. (300 000 $), Percy Morgan (200 000 $), Newton D. Baker (25 000 $), Joseph C. Hostetler (25 000 $) et les frères Van Sweringen (250 000 $)[1]

Bradley avait d'autres responsabilités en dehors du baseball. Il possédait ainsi une société immobilière et était président et trésorier de l'United States Coal Company. Il fut également membre de plusieurs conseils d'administration dans les sociétés des frères Van Sweringen, l'American Shipbuilding Company et la Great Lakes Towing Company, notamment.

Marié à Marguerite Andrews, il avait quatre enfants : un garçon et trois filles.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Franklin Lewis, The Cleveland Indians, Kent, The Kent State University Press, Kent OH, reprint originally G.P.Putnam & Sons, NY NY 1949, , poche (ISBN 978-0-87338-885-6, OCLC 63195898, LCCN 2006002387), p. 153-155

Liens externes[modifier | modifier le code]