Bill Veeck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

William Louis Veeck, Jr. (9 février 19142 janvier 1986), aussi surnommé "Sport Shirt Bill", était un dirigeant de baseball aux États-Unis. Successivement propriétaire des Cleveland Indians, des St. Louis Browns puis des Chicago White Sox, il est à l'origine de nombre d'innovations, en particulier pour fidéliser le public. Il est élu au Temple de la renommée du baseball en 1991.

Il est le premier propriétaire à faire signer un joueur noir en Ligue américaine en 1947 : Larry Doby aux Cleveland Indians, moins de trois mois après l'arrivée de Jackie Robinson en Ligue nationale.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Veeck écrit trois ouvrages autobiographiques en collaboration avec le journaliste Ed Linn :

  • Veeck As In Wreck
  • The Hustler's Handbook
  • Thirty Tons A Day

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]