Alliance (Firefly)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Drapeau de l'Alliance, comme vu dans l'épisode L'Attaque du train.

L’Alliance est un « supergouvernement corporatiste »[1] de fiction, un puissant gouvernement autoritaire contrôlant l'ensemble des planètes et lunes dans la franchise Firefly.

Composé à l'origine uniquement d'un certain nombre de planètes dites « centrales », l'Alliance issue d'une fusion des États-Unis et de la Chine a mené, plusieurs années avant le début de la série Firefly, une Guerre d'Unification, visant à faire passer tous les mondes colonisés sous son contrôle. La faction indépendantiste des Browncoats voulait que les mondes extérieurs restent autonomes et a tenté de résister à cette prise de contrôle. La guerre a duré plusieurs années, avec de lourdes pertes des deux côtés, avant que l'Alliance en sorte victorieuse. Un armistice signé entre les deux camps a terminé la guerre en faisant passer l'ensemble du système sous le contrôle de l'Alliance.

Histoire fictive[modifier | modifier le code]

Conception[modifier | modifier le code]

Shawna Trpcic, costumière en chef de la série télévisée, a choisi des gris et des bleus froids pour les costumes des membres de l'Alliance, par contraste avec les rouges des personnages principaux. Elle avait d'abord en tête l'Allemagne nazie comme inspiration pour les uniformes, mais a mélangé avec d'autres guerres, ses premiers croquis étant « trop nazis »[2]. Finalement, les uniformes des soldats de l'Alliance sont ceux du film de 1997 Starship Troopers[Note 1],[3].

Critique et analyse[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Note[modifier | modifier le code]

  1. Whedon : « C'était parce que nous avions loué les costumes aux gens de Starship Troopers… Une fois de plus, pas d'argent »

Références[modifier | modifier le code]

  1. Lavery et Burkhead 2011, p. 64.
  2. Whedon 2006, p. 66.
  3. Blu-ray de Firefly, « L'Attaque du train », commentaire, 17:30 minutes.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Firefly : The Complete Series de Joss Whedon, 11 novembre 2008, Blu-ray, 625 minutes (EAN 5039036048033)
  • (en) Joss Whedon, Firefly : The Official Companion, vol. 1, Londres, Titan Books, (ISBN 1845763149 et 978-1845763145)
  • (en) David Lavery et Cynthia Burkhead, Joss Whedon : Conversations, Univ. Press of Mississippi, (ISBN 9781604739251, lire en ligne)
  • (en) Rhonda V. Wilcox (éd.) et Tanya R. Cochran (éd.), Investigating Firefly and Serenity : Science Fiction on the Frontier, I. B. Tauris, (ISBN 9781845116545, lire en ligne)
    • (en) Sharon Sutherland et Sarah Swan, chap. 7 « “The Alliance Isn't Some Evil Empire” : Dystopia in Joss Whedon's Firefly/Serenity », dans Investigating Firefly and Serenity, p. 89