Alire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Alire
Repères historiques
Création
Dates clés  : Adaptation cinématographique de Sur le Seuil par Éric Tessier ;

 : Lancement du DALIAF[1]

Fondée par Jean Pettigrew, Louise Alain, Lorraine Bourassa
Fiche d’identité
Forme juridique PME
Statut Éditeur indépendant
Siège social Lévis (Canada)
Dirigée par Jean Pettigrew, Louise Alain
Spécialités Fantasy, Fantastique, Polar, Science-fiction, Horreur
Collections Poche, Grand Format, Essai
Titres phares Malphas de Patrick Senécal
Langues de publication Français
Diffuseurs Messageries ADP, Interforum Editis
Effectif 6
Site web http://www.alire.com/

Alire est une maison d'édition québécoise fondée par Jean Pettigrew, Louise Alain et Lorraine Bourassa en 1996[2].

Sa ligne éditoriale se concentre principalement sur le polar, la science-fiction, le fantastique, les romans d'espionnage et de guerre, l'horreur et la fantasy. La direction collabore également avec les trimestriels de littérature Solaris et Alibis.

Les éditions Alire promeuvent en priorité les genres littéraires écrits par les auteurs francophones du Québec et du Canada[3], comme Jean-Jacques Pelletier, Patrick Senécal, Jacques Côté, Joël Champetier, Lionel Noël et Élisabeth Vonarburg.

Historique[modifier | modifier le code]

Les éditions Alire voient officiellement le jour le 17 mai 1996[4]. Pendant ses débuts, la maison souffre de la concurrence avec les publications anglo-saxonnes, avant de publier des succès[réf. nécessaire] tels que Blunt - Les Treize Derniers Jours, de Jean-Jacques Pelletier, la série du Cycle de Tyranaël d'Élisabeth Vonarburg ou encore les œuvres horrifiques de Patrick Senécal.

En 2003, Sur le seuil de Patrick Senécal est adapté en film par le réalisateur Éric Tessier, et prend la première place du box-office québécois des films du genre[5]. En l'espace d'une vingtaine d'années, se sont plus de 160 livres au format poche qui ont été publiés et près de cinquante en grand format.

Spécialités[modifier | modifier le code]

  • Fantastique, Horreur, Noir : C'est Joël Champetier qui initie le genre au sein de la maison d'édition en 1997 avec son roman La Peau blanche. Le genre du fantastique, de l'horreur et du noir sont aussi l'affaire de plusieurs auteurs publiés chez Alire. Patrick Senécal (Sur le seuil, 1998), ou encore Natasha Beaulieu (Les Cités intérieures, 2000) comptent parmi les écrivains de la maison d'édition ayant publié le plus de romans dans cette catégorie. En 2009, le journaliste du Devoir, François Lévesque vient compléter ce trio de style avec Un automne écarlate.
  • Fantasy, Fantasy Urbaine, Réalisme magique
  • Polar, Thriller, Espionnage : Jean-Jacques Pelletier, Michel Jobin, Lionel Noël et Pauline Vincent représentent ce genre peu exploité au Québec.
  • Science-Fiction
  • Zen-Fiction

L'Année de la science-fiction et du fantastique québécois (ASFFQ)[modifier | modifier le code]

L'ASFFQ est une collection d'ouvrages qui recensent par année tous les textes de création relevant de la science-fiction, du fantastique ou de la fantasy. Elle concerne les textes publiés entre 1984 et 2000 originellement écrits en français par des auteurs canadiens. Depuis 1992, la collection est publiée par les éditions Alire sous la direction de Claude Janelle. Chaque numéro regroupe une recension critique des publications, un résumé détaillé des essais et articles des genres concernés, une présentation des revues et fanzines, un récapitulatif des faits marquants de l'année littéraire[6].

Adaptations cinématographiques[modifier | modifier le code]

Sur le seuil (2003)[modifier | modifier le code]

Sur le seuil de Patrick Senécal est le premier roman des éditions Alire à être adapté au cinéma. Réalisé par le québécois Éric Tessier, le film sort en salle le 3 octobre 2003 et se place rapidement en tête du box-office québécois. Il devient l'un des thrillers québécois les plus populaires de l'histoire[7]. On retrouve à la distribution Michel Côté (Dr Paul Lacasse), Patrick Huard (Thomas Roy), Catherine Florent (Jeanne Marcoux) et Albert Millaire (Père Lemay). En 2004, Sur le seuil a reçu sept nominations à l'occasion du Fantastic'Arts - Festival du Film Fantastique de Géradmer[8].

Nominations
2004
  • Fantastic'Arts
  • Grand Prix
  • Prix du Jury
  • Prix du Jury Jeunes de la Région Lorraine
  • Prix de la Critique Internationale
  • Prix Première
  • Prix 13e Rue

La Peau blanche (2004)[modifier | modifier le code]

C'est en 2004 que Daniel Roby porte à l'écran le roman de Joël Champetier La Peau blanche. À sa sortie, le film ne connait qu'une réussite limitée. Au fil des ans, il gagne néanmoins en popularité auprès des amateurs de cinéma de genre. En 2005, le long-métrage est nominé dans six catégories du Fantastic'Arts - Festival du Film Fantastique de Géradmer[9].

Nominations
2005
  • Fantastic'Arts
  • Grand Prix
  • Prix du Jury
  • Prix du Jury Jeunes de la Région Lorraine
  • Prix de la Critique Internationale
  • Prix Première
  • Prix 13e Rue
Festival International de Toronto
  • Prix Claude-Jura aux Génies

5150 rue des Ormes (2009)[modifier | modifier le code]

Le 9 octobre 2009 sort au Québec 5150, rue des Ormes. Il s'agit d'une adaptation du thriller psychologique homonyme de Patrick Senécal réalisée par Éric Tessier. À l'occasion du Fantastic'Arts - Festival du Film Fantastique de Géradmer de 2010 le film reçoit le Prix du Public.

Nominations Prix
2010
  • Fantastic'Arts
  • Grand Prix
  • Prix du Jury
  • Prix du Jury Jeunes de la Région Lorraine
  • Prix de la Critique Internationale
  • Prix du Jury SyFy Universal

Les Sept Jours du talion (2010)[modifier | modifier le code]

Les Sept Jours du talion est un thriller québécois sorti le 5 février 2010, réalisé par Daniel Grou, alias PodZ. Il s'agit de l'adaptation du roman du même nom de Patrick Senécal paru en 2002. Du 5 au 7 février, le film occupe la troisième place en tête d'affiche du box-office québécois[10].

Prix littéraires[modifier | modifier le code]

Au cours des dernières décennies plusieurs prix ont vu le jour afin de célébrer les auteurs québécois et canadiens qui pratiquent les littératures de l'imaginaire. La liste qui suit recense les honneurs remportés par les auteurs publiés aux éditions Alire.

Prix Saint-Pacôme (meilleur polar québécois)
2012 Maxime Houde (L'Infortune des bien nantis)
2012 Richard Ste-Marie (L'Inaveu) Prix Coup de Cœur
2007 Patrick Senécal (Le Vide)
2006 Jacques Côté (La Rive noire)
2004 Jean-Jacques Pelletier (Le Bien des autres)
Prix Arthur-Ellis (meilleur livre policier canadien)
2011 Jacques Côté (Dans le quartier des agités)
2009 Jacques Côté (Le Chemin des brumes)
2003 Rick Mofina (Le Sang des autres)
2003 Jacques Côté (Le Rouge idéal)
2001 Norbert Spehner (Le Roman policier en Amérique française)
1999 Liz Brady (Un choc soudain) Catégorie premier roman
1993 Sean Stewart (Le Jeu de la passion) Catégorie premier roman
1986 Eric Wright (Une mort en Angleterre)
1983 Eric Wright (La Nuit de toutes les chances)
Prix Aurora (meilleur roman canadien de science-fiction et fantastique)
2007 Élisabeth Vonarburg (Reine de Mémoire 4. La Princesse de Vengeance)
2004 Alain Bergeron (Phaos)
2000 Francine Pelletier (Samiva de Frée)
1996 Élisabeth Vonarburg (Les Voyageurs malgré eux)
1995 Joël Champetier (La Mémoire du lac)
1994 Daniel Senine (Chronoreg)
1994 Guy Bouchard (Les 42 210 univers de la SF) Catégorie essai
1993 Élisabeth Vonarburg (Chroniques du Pays des Mères)
1993 Sean Stewart (Le Jeu de la passion)
1991 Guy Gavriel Kay (Tigane)
1987 Guy Gavriel Kay (Le Feu vagabond)
Prix Aurora/Boréal (regroupement des deux prix en 2011)
2014 Sébastien Chartrand (L'Ensorceleuse de Pointe-Lévy)
2012 Éric Gauthier (Montréel)
2012 Claude Janelle (Le Daliaf)
2011 Héloïse Côté (La Tueuse de Dragons)
Prix Boréal (meilleur roman de science-fiction et de fantastique québécois)
2009 Éric Gauthier (Une fêlure au flanc du monde)
2008 Joël Champetier (Le Voleur des steppes)
2007 Claude Janelle (La Décennie charnière) Production critiques
2007 Élisabeth Vonarburg (Reine de Mémoire 4. La Princesse de Vengeance)
2006 Élisabeth Vonarburg (Reine de Mémoire 1. La Maison d'Oubli)
2005 Sylvie Bérard (Terre des Autres)
2004 Alain Bergeron (Phaos)
2003 Joël Champetier (Les Sources de la magie)
2001 Patrick Senécal (Aliss)
2000 Yves Meynard (Le Livre des Chevaliers)
1999 Francine Pelletier (Samiva de Frée)
1998 Hugues Morin (Stephen King - trente ans de terreur)
1997 Élisabeth Vonarburg (Les Rêves de la Mer)
1993 Élisabeth Vonarburg (Chroniques du Pays des Mères)
1992 Joël Champetier (La Taupe et le Dragon)
1986 Esther Rochon (Le Rêveur dans la citadelle / L'Archipel noir)
1982 Élisabeth Vonarburg (Le Silence de la Cité)
Prix Jacques-Brossard (meilleure production annuelle de science-fiction et de fantastique)
2012 Éric Gauthier (Montréel)
2011 Héloïse Côté (La Tueuse de Dragons)
2008 Joël Champetier (Le Voleur des steppes)
2006 Élisabeth Vonarburg (Reine de Mémoire vol. 1 et 2)
2005 Sylvie Bérard (Terre des Autres)
2004 Alain Bergeron (Phaos)
2000 Esther Rochon (Or)
1999 Francine Pelletier (Samiva de Frée / Issabel de Qohosaten)
1997 Élisabeth Vonarburg (Les Rêves de la Mer / Le Jeu de la Perfection)
1995 Joël Champetier (La Mémoire du lac)
1993 Élisabeth Vonarburg (Chroniques du Pays des Mères)
1986 Esther Rochon (Le Rêveur dans la citadelle / L'Archipel noir)
Prix Abitibi-Consildated - Catégorie roman
2002 Michel Jobin (La Trajectoire du pion)
1997 Élisabeth Vonarburg (Tyranaël - 1 / 2 / 3)
1993 Élisabeth Vonarburg (Chroniques du Pays des Mères)
Prix du public - Salon du livre de la Côte-Nord
2010 Patrick Senécal (Hell.com)
2004 Patrick Senécal (Sur le seuil)
Prix des lecteurs Radio-Canada (Prix du public en Ontario français)
2006 Sylvie Bérard (Terre des Autres)
Grand Prix du livre de la Montérégie
2008 Patrick Senécal (Le Vide)
Prix de la Ville de Québec - SILQ
2009 Jacques Côté (Le Chemin des brumes)
Grand Prix de la SF française
1982 Élisabeth Vonarburg (Le Silence de la Cité)
Prix Rosny Aîné
1982 Élisabeth Vonarburg (Le Silence de la Cité)
Philip K. Dick Award
1993 Élisabeth Vonarburg (Chroniques du Pays des Mères)
Prix Masterton (meilleur roman de fantastique francophone)
2007 Patrick Senécal (Sur le seuil)
Sunburst Award
2011 Guy Gavriel Kay (Sous le ciel)
World Fantasy Award
2008 Guy Gavriel Kay (Ysabel)
Copper Cylinder Award
2014 Guy Gavriel Kay (Le Fleuve des étoiles)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Dictionnaire des auteurs des littératures de l'imaginaire en Amérique française »
  2. « Présentation des éditions Alire » (consulté le 5 mai 2015)
  3. Jean Pettigrew, Les Éditions Alire : Catalogue 2014-2015, Québec, Alire Éditions, , 105 p., Alire : Dix-neuvième année
  4. « Présentation », sur www.alire.com (consulté le 5 mai 2015)
  5. « Sur le seuil – Film d’Éric Tessier » (consulté le 6 mai 2015)
  6. « L'ASFFQ », sur www.alire.com (consulté le 7 mai 2015)
  7. « 5150, rue des Ormes – Film d’Éric Tessier » (consulté le 6 mai 2015)
  8. Récompenses et nominations pour le film Sur le seuil - AlloCiné (lire en ligne)
  9. Récompenses et nominations pour le film La Peau blanche - AlloCiné (lire en ligne)
  10. Les Sept Jours du talion (2009) | Box-office | Cinoche.com (lire en ligne)

Lien externe[modifier | modifier le code]