Alfter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une ville d’Allemagne
Cet article est une ébauche concernant une ville d’Allemagne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Alfter
Blason de Alfter
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of North Rhine-Westphalia (state).svg Rhénanie-du-Nord-Westphalie
District
(Regierungsbezirk)
District de Cologne
Arrondissement
(Landkreis)
Arrondissement de Rhin-Sieg
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Dr. Rolf Schumacher
Partis au pouvoir CDU
Code postal 53347
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
05 3 82 004
Indicatif téléphonique 02222 et 0228
Immatriculation SU
Démographie
Population 22 895 hab. (31 décembre 2009)
Densité 658 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 44′ 08″ N 7° 00′ 33″ E / 50.735556, 7.00916750° 44′ 08″ Nord 7° 00′ 33″ Est / 50.735556, 7.009167
Altitude 76 m
Superficie 3 477 ha = 34,77 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Alfter

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Alfter
Liens
Site web www.alfter.de

Alfter est une commune de Rhénanie-du-Nord-Westphalie (Allemagne), située dans l'arrondissement de Rhin-Sieg, dans le district de Cologne, dans le Landschaftsverband de Rhénanie.

En 1067 le nom de la ville est apparu pour la première fois dans un document ; Alfter est resté indépendant jusqu’à 1969 et maintenant c’est une communauté regroupant plusieurs villages (Birrekoven, Olsdorf, Gielsdorf, Oedekoven, Impekoven, Witterschlick, Volmershoven-Heidgen).

Les fouilles montrent que la région a été habitée depuis le néolithique. La région était habitée dans les temps des Francs et Romains. Depuis l'époque romaine c’est une région viticole. Jusqu'au début du XXe siècle on y a cultivé principalement le Pinot Noir.

Jusqu'au XIXe siècle, la population était presque exclusivement catholique romaine sauf pour Alfter qui avait une petite communauté juive. À l'origine il n'y avait que les paroisses catholiques de Witterschlick et Alfter. Dans le XXe siècle, Gielsdorf et Oedekoven sont devenus des paroisses indépendantes. Oedekoven et Gielsdorf appartenaient auparavant à la paroisse de Lessenich.

 Une maison à colombages
Une maison à colombages
 La mairie
La mairie
 St. Jakobus
St. Jakobus

Jumelage[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :