Alfred de Flers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Alfred de Flers
Image dans Infobox.
Fonctions
Sénateur de l'Orne
-
Conseiller général de l'Orne
-
Maire de Villebadin
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 65 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Famille

Alfred-Étienne de La Motte-Ango, comte de Flers (, Paris - , Paris), est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il était maire de Villebadin, conseiller général de l'Orne pour le canton d'Exmes, et l'un des plus riches propriétaires de ce département, lorsqu'il fut élu, le , par 279 voix sur 595 votants, sénateur de l'Orne. Il prit place à l'extrême droite, vota, en , pour la dissolution de la Chambre des députés, se prononça contre le ministère Dufaure, contre le retour du parlement à Paris, contre l'article 7 de la loi sur l'enseignement supérieur, contre les lois nouvelles sur la presse et le droit de réunion, etc.; il fut réélu sénateur le , par 315 voix sur 583 votants, et mourut l'année suivante.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]