Alessandro Casolani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nativité et adoration des bergers

Alessandro Casolani ou Casolano ou Alessandro della Torre (Mensano, 1552 - Sienne, 1606) est un des derniers peintres italiens de l'école siennoise de la Renaissance.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève de Arcangelo Salimbeni et de Cristoforo Roncalli, ses œuvres se trouvent principalement dans les églises de Sienne, les musées de la ville, dont la fondation Monte dei Paschi di Siena, et quelques unes sont conservées à Naples et à Gênes.

Bernardino Capitelli[1], Sebastiano Folli Vincenzo Rustici et Giovanni Bilivert furent de ses élèves.

Son fils Ilario Casolano fut également peintre.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Ange annonciateur et Vierge annoncée, éléments de retables, huile sur toile, conservés à la Banque Monte dei Paschi di Siena[2] ;
  • Le Christ bénissant, Santa Maria della Scala en 2006 ;
  • Dame en rouge avec un petit chien, huile sur toile, 112 × 90 cm, Galerie du Palais Mozzi Bardini, Florence. Exposé à Rouen en 2006[3]
  • Les Cavaliers de l'Apocalypse et L'Ouverture du cinquième sceau, tympans (1600-1601), Oratorio della S.S. Trinità, pour la Contrada di Valdimontone (du bélier) :
  • Tableaux signés au Santuario-Casa di Santa Caterina ;
  • Portrait de femme de profil, Cleveland Museum of Art :
  • Nativité et Adoration des bergers et Transito della Beata vergine Maria, collegiata di Radicondoli ;
  • Adoration de l'Enfant, Duomo de Sienne :
  • Crucifixion avec la Vierge Marie, saint Jérôme, saint François et le donateur Andrea Francesco Maria Piccolimini, évêque de Pienza et Montalcino (1583), Musée d'Art Sacré de Grosseto ;
  • Nombreux dessins au département des Arts graphiques du musée du Louvre, à Paris.
  • Christ en Croix, Saint Jean, Homme nu, Musée Magnin, Dijon

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. qui fit son portrait en 1634
  2. Fiche de la fondation
  3. Antonio Paolucci (commissaire de l’exposition), Miroir du Temps : Chefs-d’oeuvre des musées de Florence, Silvana Editoriale et Musée des Beaux-Arts de Rouen,‎ (OCLC 496465908), p. 151

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) James R. Hobbes, Picture collector's manual adapted to the professional man, and the amateur, T&W Boone, 29 Bond Street; Digitized by Googlebooks,‎ (lire en ligne), p. 46
  • (en) Michael Bryan et Robert Edmund Graves (éditeur), Dictionary of Painters and Engravers, Biographical and Critical, vol. 1 : A-K, York St. #4, Covent Garden, London; Original from Fogg Library, numérisé le 18 mai 2007, George Bell and Sons,‎ (lire en ligne), p. 246–247

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :