Albrecht Erlenmeyer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un psychiatre
Cet article est une ébauche concernant un psychiatre.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Albrecht Erlenmeyer
0243-friedrich-albrecht-erlenmeyer 1876.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
BendorfVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinctions

Albrecht Erlenmeyer, né en 1849 et mort en 1926, est un médecin et psychiatre autrichien officiant à Vienne. En 1887, il décrit la cocaïne comme le troisième « fléau » mortel pour l'humanité, après l'alcool et l'opium. Il fait suite à un article de Sigmund Freud faisant l'éloge de cette substance comme remède à l'addiction à la morphine[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • (de) Ueber Cocainsucht, in Deutsche Medizinal-Zeitung, Jg. 7, Nr. 44, 31. Mai 1886, S. 483-484
  • (de) Über die Wirkung des Cocaln bei der Morphiumentziehung, in Centralblatt für Nervenheilkunde, Psychiatrie und gerichtliche Psychopathologie, Jg. 8, Nr. 13,1. Juli 1885, S. 289-299.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]