Albert Schultz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Charles Albert Schultz est un sculpteur français, né le à Strasbourg et mort le dans la même ville.

Il a également été professeur à l’École des arts décoratifs de Strasbourg.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père, Michel Jacques Schultz, était ébéniste[1]. Albert Schultz commence ses études d’art à Strasbourg sous la direction d’Eugène Dock. En 1891, il entre à l’École des arts décoratifs de Strasbourg, puis part à Munich l’année suivante à la suite de l’obtention d’une bourse. Il y obtient une médaille d’argent en 1895[2].

Il épouse sa cousine germaine Caroline-Julie-Sophie Schultz à Paris le .

Il est nommé chevalier de la Légion d'honneur en 1923.

Albert Schultz meurt le à Strasbourg.

Œuvres[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Archi-Wiki de l’Eurométropole de Strasbourg.
  2. « Le sculpteur Charles Albert Schultz », Dernières Nouvelles d’Alsace, 12 septembre 2010 (en ligne).
  3. « Albert Schultz », sur Archi-wiki (consulté le 21 octobre 2018).
  4. Statue Gaenseliesel, Archi-Wiki.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]