Albert Ciamberlani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un peintre image illustrant belge
Cet article est une ébauche concernant un peintre belge.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Albert Ciamberlani
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 91 ans)
UccleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Maître

Albert Louis Alexandre Vincent Marie Ciamberlani, né à Bruxelles le [1] et mort à Uccle le (à 91 ans), est un artiste peintre et peintre décorateur symboliste belge.

Détail de sgraffite du premier étage restauré de l'Hôtel Ciamberlani, rue Defacqz, 49 à Bruxelles.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir commencé à étudier le droit et avoir eu une première formation dans l'atelier de Jean-François Portaels et à l'Académie royale des beaux-arts de Bruxelles, Albert Ciamberlani commence une carrière de peintre-décorateur, marqué par le symbolisme.

Il fait partie du cercle artistique Pour l'Art ainsi que de L'Essor en 1887.

Il se fait connaître à une exposition au Champ-de-Mars à Paris par sa toile la Vie sereine.

Œuvres principales[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Eugène De Seyn, Dictionnaire biographique des sciences, des lettres et des arts en Belgique, Bruxelles : Éditions de l'Avenir, 1935, tome I, p. 137.
  • Adrien Cools et Richard Vandendaele, Les croisades de Victor Horta, Bruxelles : Institut supérieur d'architecture Victor Horta,[1984], pp. 90, 96, 126.
  • (nl) Albert Ciamberlani 1864-1956, [catalogue d'exposition, Wilrijk (Antwerpen), Cultureel centrum De Kern, 2-24 september 1995], Wilrijk : M. Amssoms, 1995

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Adrien Cools et Richard Vandendaele, Les croisades de Victor Horta, Bruxelles : Institut supérieur d'architecture Victor Horta, [1984], p. 126.

Liens externes[modifier | modifier le code]