Albert Bousser

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Albert Bousser
Fonctions
Ministre luxembourgeois des Travaux Publics, des Transports, des Postes et des Télécommunications

(4 ans, 6 mois et 17 jours)
Président du gouvernement Pierre Werner
Gouvernement Werner-Cravatte
Prédécesseur Robert Schaffner (Travaux Publics)
Pierre Grégoire (Transports)
Successeur Jean-Pierre Büchler (Travaux Publics)
Marcel Mart (Transports)
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Alzingen (Luxembourg)
Date de décès (à 89 ans)
Lieu de décès Luxembourg-Ville (Luxembourg)
Nationalité Luxembourgeois
Parti politique LSAP (jusqu'en 1971)
SdP (1971-1984)

Albert Bousser, né le à Alzingen (Luxembourg) et mort le à Luxembourg-Ville (Luxembourg), est un cheminot, syndicaliste et homme politique luxembourgeois, ancien président du Parti ouvrier socialiste luxembourgeois (LSAP) de 1952 à 1954.

Biographie[modifier | modifier le code]

Albert Bousser fait ses études à Paris, au sein de l'École du génie civil où il obtient un diplôme d'ingénieur. Il rejoint ensuite la Société nationale des chemins de fer luxembourgeois (CFL) en tant qu'inspecteur divisionnaire technique, profession qu'il exerce jusqu'en 1969. Il adhère à la Fédération nationale des cheminots, travailleurs du transport, fonctionnaires et employés luxembourgeois (FNCTTFEL) dont il devient un des secrétaires de 1945 à 1954 puis, le président de 1954 à 1964.

Du au , Albert Bousser est ministre des Travaux Publics, des Transports, des Postes et des Télécommunications dans le gouvernement dirigé par Pierre Werner[1],[2].

Décoration[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]