Al McDonough

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir McDonough.

Allison McDonough, dit Al McDonough (né le à St. Catharines, dans la province de l'Ontario au Canada) est un joueur professionnel retraité de hockey sur glace ayant évolué à la position d'ailier droit.

Carrière[modifier | modifier le code]

Après avoir inscrit 47 buts en 53 rencontres lors de sa dernière saison junior avec les Black Hawks de St. Catharines de l'Association de hockey de l'Ontario où il obtient également une nomination sur la première équipe d'étoiles de la ligue, Al McDonough se voit être réclamé par les Kings de Los Angeles au deuxième tour du repêchage de 1970 de la Ligue nationale de hockey.

Il devient dès la saison suivante joueur professionnel, rejoignant les Kings pour six rencontres avant de s'aligner pour le reste de la saison avec le club affilié aux Kings dans la Ligue américaine de hockey, les Kings de Springfield. De retour avec Los Angeles pour le début de la saison 1971-1972, il dispute avec ceux-ci 31 rencontres avant d'être échangé aux Penguins de Pittsburgh.

Ayant comme partenaires de trio Syl Apps et Lowell MacDonald, McDonough connait lors de la saison 1972-1973 sa meilleure production en carrière, amassant 35 buts et 76 points en 78 parties. Cette moyenne de près d'un point par rencontre ce poursuit la saison suivante et l'ailier obtient alors une invitation à prendre part au Match des étoiles de la LNH.

Échangé quelque temps plus tard aux Flames d'Atlanta avec qui il termine la saison 1973-1974, McDonough décide à l'été suivant de rejoindre la grandissante Association mondiale de hockey où il s'aligne pour les Crusaders de Cleveland durant deux saisons. En 1976, il suit les Crusaders lorsque ceux-ci sont relocalisés et renommés les Fighting Saints du Minnesota.

Il ne reste cependant qu'une saison avec eux avant de revenir à la LNH en 1977 lorsque les Flames d'Atlanta l'échange aux Red Wings de Détroit pour qui il joue 13 rencontres. Cédé par la suite aux club-école des Red Wings dans la Ligue centrale de hockey, McDonough dispute le reste de la saison en LCH avant d'annoncer son retrait de la compétition à l'été suivante[1].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[2],[3]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1967-1968 Black Hawks de St. Catharines AHO 49 12 8 20 13 4 1 0 1 0
1968-1969 Black Hawks de St. Catharines AHO 54 26 20 46 34 17 5 7 12 12
1969-1970 Black Hawks de St. Catharines AHO 53 47 56 103 57 10 4 8 12 15
1970-1971 Kings de Los Angeles LNH 6 2 1 3 0
1970-1971 Kings de Springfield LAH 65 33 16 49 27 12 1 2 3 9
1971-1972 Kings de Los Angeles LNH 31 3 2 5 8
Penguins de Pittsburgh LNH 37 7 11 18 8 4 0 1 1 0
1972-1973 Penguins de Pittsburgh LNH 78 35 41 76 26
1973-1974 Penguins de Pittsburgh LNH 37 14 22 36 12
Flames d'Atlanta LNH 35 10 9 19 15 4 0 0 0 2
1974-1975 Crusaders de Cleveland AMH 78 34 30 64 27 5 2 1 3 2
1975-1976 Crusaders de Cleveland AMH 80 23 22 45 19 3 1 0 1 0
1976-1977 Fighting Saints du Minnesota AMH 42 9 21 30 6
1977-1978 Red Wings de Détroit LNH 13 2 2 4 4
1977-1978 Red Wings de Kansas Ciy LCH 52 18 24 42 14
Totaux AMH 200 66 73 139 52 8 3 1 4 4
Totaux LNH 237 73 88 161 73 8 0 1 1 2

Honneurs et trophées[modifier | modifier le code]

Transactions en carrière[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Historique du joueur sur http://www.legendsofhockey.net.
  2. (en) « Al McDonough hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.
  3. « Al McDonough - Statistiques », sur www.nhl.com.
  4. Les Kings n'avaient pas de choix de première ronde, McDonough fut sélectionné au cours de la deuxième.

Voir aussi[modifier | modifier le code]