Al Haig

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Al Haig
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Instrument
Label
Genre artistique

Allan Warren Haig (né selon les sources le ou [1],[2], ou le [3] et mort le ) est un pianiste de jazz américain, célèbre pionnier du bebop.

Discographie[modifier | modifier le code]

En tant que leader[modifier | modifier le code]

  • 1949: Highlights in Modern Jazz: Al Haig
  • 1952: Live in Hollywood (Xanadu)
  • 1954: Al Haig Trio (Esoteric Records)
  • 1954: Al Haig Trio (Counterpoint)
  • 1954: Al Haig Quartet (Period)
  • 1965: Al Haig Today! (Mint)
  • 1974: Invitation (Spotlite)
  • 1974: Special Brew (avec Jimmy Raney) (Spotlite)
  • 1975: Chelsea Bridge (East Wind Records)
  • 1976: Duke 'n' Bird (East Wind)
  • 1976: Milestones (Interplay)
  • 1977: Ornithology (Progressive)
  • 1977: A Portrait of Bud Powell (Interplay)
  • 1977: Parisian Thoroughfare (Musica Records)
  • 1977: Al In Paris (Musica)
  • 1978: Plays the Music of Jerome Kern (avec Helen Merrill) (Gitanes)
  • 1978: Expressly Ellington (avec Jamil Nasser) (Spotlite)
  • 1978: Un Poco Loco (Spotlite)
  • 1982: Bebop Live - 2 CD Releases (Spotlite)

En tant que sideman[modifier | modifier le code]

Avec Chet Baker

  • Chet Baker in New York (Riverside, 1958)

Avec Miles Davis, Stan Getz et Lee Konitz

Avec Dizzy Gillespie

  • The Complete RCA Victor Recordings (Bluebird, 1937-1949 [1995])

Avec Phil Woods

Avec The Stan Getz Quartet (Prestige, 1950)

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Robert P. Vande Kappelle, Blue Notes: Profiles of Jazz Personalities, Wipf and Stock Publishers, (ISBN 9781610972833, lire en ligne)
  2. (en) « Haig, Al (1922 - 1982), jazz pianist », Grove Music Online - oi,‎ (DOI 10.1093/gmo/9781561592630.article.12178, lire en ligne, consulté le 28 avril 2017)
  3. (en) « Al Haig », Oxford Reference,‎ (DOI 10.1093/oi/authority.20110803095915630, lire en ligne, consulté le 28 avril 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]