Aivars Lembergs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aivars Lembergs
Aivars Lembergs en 2012.
Aivars Lembergs en 2012.
Fonctions
Maire de Ventspils
En fonction depuis
Biographie
Date de naissance (64 ans)
Lieu de naissance Jēkabpils (RSS de Lettonie, URSS)
Parti politique Parti communiste de l'Union soviétique (1975-1990)
Pour la Lettonie et Ventspils (depuis 1994)
Conjoint Ināra Lemberga
Enfants Anrijs
Liga
Diplômé de Université de Lettonie
Site web www.aivarslembergs.lv/al/

Aivars Lembergs, né le 26 septembre 1953, est un homme politique letton et un oligarque qui est maire de Ventspils depuis 1988. Depuis 2008, il fait l'objet d'une enquête pour corruption, blanchiment d'argent et abus de pouvoir ; accusations qu'il nie[1],[2]. Il est également apparu dans la liste des personnes concernés par les Panama Papers[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Lembergs est né à Jēkabpils en Lettonie. Il étudia l'économie à l'université d’État de Lettonie et fut diplômé en 1977. Il travailla ensuite, à différentes fonctions, au sein du parti communiste letton, et devint maire de Ventspils en 1988. Il conserva cette position après l'indépendance de la Lettonie et fut réélu cinq fois. Lembergs était le chef du parti politique local Latvijai un Ventspilij (Pour la Lettonie et Ventspils) qu'il a fondé en 1994. Latvijai un Ventspilij a complètement dominé la politique de la ville depuis sa fondation.

Avant les élections parlementaires de 2006, le parti de Lembergs, Latvijai un Ventspilij, a fait une alliance avec l'Union des verts et des paysans qui nomma Lembergs comme candidat à la fonction de Premier ministre de Lettonie. Il reste sa principale figure publique et son principal soutien financer[4]. Il est l'un des trois oligarques contre lequel le Parti réformateur a promis d'agir s'il arrive au pouvoir[5].

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) The Economist, « Time up for tycoons », The Economist,‎ (lire en ligne)
  • Cour de justice de l'Union européenne, Arrêt de la Cour (Affaire C‑559/14), (lire en ligne)
  • (en) « Latvian public figures feature in Panama Papers », The Baltic Times,‎ (lire en ligne)
  • (en) Jeannette Goehring, Nations in Transit 2007: Democratization from Central Europe to Eurasia, Londres, Rowman & Littlefield, (ISBN 978-0-932088-26-0)
  • (en) Aaron Eglitis, « Latvian Parties Agree Budget, Euro as Coalition Talks Begin », Bloomberg,‎ (lire en ligne)