Aide:Alphabet phonétique tunisien

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le tableau ci-dessous montre la façon dont l'alphabet phonétique international (API) représente la prononciation tunisienne à travers Wikipédia.
Consonnes
API Exemple Phonologie Approximation française
b belune /bælːuːnæ/ bain
d dar /dɑːr/ donne
ð đèb /ðɛːb/ pas d'équivalent français, prononciation identique à l'anglais this
d͡z[1],[2] dzèyir /d͡zɛːjir/ pizza
ʒ jèlaŧ /ʒɛːlɑːtˤ/ je
f furċìŧa /fʊrʃiːtˤɑ/ faire
ɡ geŧù /gætˤːuː/ gare
h hekèke /hækɛːkæ/ haha, h aspiré
ħ ħakim /ħɑːkɪm/ h aspiré comme dans haha mais part de plus profond dans la gorge ; la lettre arabe ḥā (ح)
j yùm /juːm/ yeux ; réveil ; rivière
k kelb /kælb/ cache
l libse /lɪbsæ/ ligne
m mra /mrɑː/ mère
n nđìf /nðif/ naître
θ clèce /θlɛːθæ/ pas d'équivalent français, prononciation identique à l'anglais thing
q qdìm /qdim/ similaire à cache mais part de plus profond dans la gorge ; la lettre arabe qāf (ق)
p[3],[4] pìsìn /piːsiːn/ respirer
r ray /rɑːj/ r roulé
s sqef /sqæf/ sauf
ʃ ċerke /ʃærkæ/ château
t tìèqe /tiɛːqæ/ entendre
t͡ʃ[1],[2] iċe /t͡ʃiːʃæ/ caoutchouc
v[3],[4] telvze /tælvzæ/ vent
w werde /wærdæ/ oui, François
χ xa /buːχɑ/ existe en français en tant qu'allophone dans propre, huitre ou tarte, similaire à la lettre j espagnole
ʁ meġrib /mæʁrɪːb/ robot même prononciation que le r français métropolitain
z zlèbìe /zlɛːbiæ/ zéro
ʕ arṡe /ʕɑːrsˤæ/ pas d'équivalent français ; la lettre arabe ayin (ع)
ʔ[5],[6],[7] yìs`il jisʔɪl/ Coup de glotte ; la lettre sémitique Aleph (ا)
Voyelles
API Exemple Phonologie Approximation française
ɑ qarn /qɑrn/ aller
æ mehzūz /mæhzuːz/ forêt
ɛ għlèċ /ʕlɛːʃ/ écouter
ɪ gid /gɪd/ Français québécois: six [sɪs]
i fìsagħ /fisæʕ/ rivière
ɔ mox /mɔχ/ sortir
ʊ kuntrātū /kʊntrɑːtuː/ Français québécois: route [ʁʊt]
u māhùċ /mɑhʃ/ mouton, jour
Unités suprasegmentales
API Explications
◌ˤ voyelle ou consonne pharyngalisée
◌ː voyelle longue ou consonne géminée ;
Les consonnes peuvent être aussi bien longues que courtes au milieu et à la fin d'un mot.


Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b Rarement uttilisé, par exemple tšīša, dzīṛa et dzāyir.
  2. a et b Ben Farah, A. (2008). Les affriquées en dialectal tunisien. In Atlas linguistique de Tunisie.‏
  3. a et b /p/ et /v/ apparaissent dans les mots empruntés à d'autres langues et sont généralement remplacés par /b/, comme dans ḅāḅūr et ḅāla. Toutefois, ils sont préservés dans certains mots, tel que 'pìsìn et telvze.
  4. a et b Talmoudi, Fathi (1979) The Arabic Dialect of Sûsa (Tunisia). Göteborg: Acta Universitatis Gothoburgensis.
  5. Généralement inutilisé mais tend à occurer dans le registre de langue apprise, dans les emprunts à l'arabe standard, souvent dans le maṣdar (nom verbal) qui se forme à la fin des mots, mais aussi dans certains mots tel que /jisʔil/ "il demande", bien que de nombreux tunisophones substitues ʔ pour h dans ce dernier mot.
  6. Gibson, M. (2009). Tunis Arabic. Encyclopedia of Arabic Language and Linguistics, 4, 563–71.
  7. (de) Singer, H. R. (1981). Zum arabischen Dialekt von Valencia. Oriens, 317–323.‏

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Rubriques d'aide connexes[modifier | modifier le code]