Affaire du Phocéa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Affaire du Phocéa
Présentation
Type
Localisation
Adresse

L'affaire du Phocéa est une affaire financière impliquant l'homme d'affaires Bernard Tapie et son yacht de luxe, le Phocéa.

Ce navire lui coûte 12 millions de francs par an de frais, plus 100 000 francs de frais par jour de croisière. Cette charge permet ainsi à Bernard Tapie de ne pas payer d'impôt en 1990 et en 1992 grâce au déficit de la société FIBT (holding des biens personnels de la famille Tapie en nom personnel). En 1994, il est poursuivi à ce titre pour l'affaire du Phocéa par le fisc et inculpé par la juge Eva Joly. Il sera condamné le par le tribunal correctionnel de Paris, puis le par la cour d'appel de Paris, à 18 mois de prison dont 6 mois ferme pour fraude fiscale et à 30 mois de prison avec sursis pour abus de biens sociaux et banqueroute[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Armelle THORAVAL, « Tapie prend six mois ferme dans l'affaire «Phocéa». Le député européen annonce son intention de faire appel. », sur Libération.fr, (consulté le 30 janvier 2021)