Adolphe Roehn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Adolphe Roehn
Luís XVI recibindo ó duque d’Enghien, Adolphe Eugène Gabriel Roehn.jpg
Louis XVI, au séjour des bienheureux, reçoit le duc d'Enghien (1814), au musée "Quiñones de Léon" à Vigo (Espagne).
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 87 ans)
MalakoffVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Lieu de travail

Adolphe Eugène Gabriel Roehn (né à Paris le - mort à Malakoff le ) est un peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il commence à peindre d'une manière autodidacte, sans maître, des scènes historiques, puis plus tard, il se spécialise dans la peinture de genre et de portraits[1].

En 1831, il tient un atelier de dessins et de peintures pour femmes.

Il obtient la médaille d'argent du concours lors du Salon de peinture et de sculpture de 1810 avec Le lendemain de la bataille d'Eylau, une commande du prince de Neufchâtel ; puis la médaille d'or au salon de 1819. Il obtient également deux autres médailles aux expositions de Lille en 1824 et de Douai en 1826.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Dictionnaire des artistes de l'école française au XIXe siècle, Charles Gabet, Paris, 1831.

Liens externes[modifier | modifier le code]