Adolf Tobler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tobler.
Adolf Tobler
Nicola Perscheid - Adolf Tobler.jpg

Adolf Tobler en 1904. Photographie de Nicola Perscheid.

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
BerlinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de

Adolf Tobler, né le à Hirzel et mort le [1] à Berlin, est un romaniste suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir suivi ses études aux Universités de Zurich et Bonn, il devient enseignant à Soleure, puis à Berne avant de prendre une chaire à l'Université de Berlin dès 1867[2]. Il consacra sa vie à collecter les éléments nécessaires pour constituer un dictionnaire d'ancien français[3]. On attribue à Adolf Tobler la découverte du discours indirect libre[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) Die kleine Enzyklopädie, vol. 2, Zurich, Encyclios-Verlag, , p. 762
  2. Henri Omont, « Éloge funèbre de M. Adolf Tobler, correspondant étranger de l'Académie », Comptes-rendus des séances de l'année, Académie des inscriptions et belles-lettres, vol. 54e année, no 2,‎ , p. 128-129 (lire en ligne)
  3. Victor Klemperer. LTI, la langue du IIIe Reich. Paris : Éditions Albin Michel, 1996. (ISBN 978-2-266-13546-7). Traduit de l'allemand et annoté par Élisabeth Guillot. Note de bas de page, p. 171.
  4. B. Cerquiglini, « Le style indirect libre et la modernité », Langages, no 73,‎ , p. 7-16

Liens externes[modifier | modifier le code]