Adalberge de Lombardie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Adelperga
PaulusDiaconus Plut.65.35.jpg
Titre de noblesse
Princesse (en)
Biographie
Père
Mère
Fratrie
Conjoint
Enfant

Adalberge de Lombardie (VIIIe siècle) est une noble italienne, belle-sœur de Charlemagne et fille du roi Didier de Lombardie et de Ansia[1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est la fille de Didier de Lombardie, qui fut le dernier roi des Lombards d'Italie de 757 à juin 774, avant d'être vaincu et remplacé en 774 par Charlemagne.

Didier arrange un mariage stratégique avec Arigis II de Bénévent afin de consolider son pouvoir en Italie[3].

Après que le royaume des Lombards ait été vaincu par Charlemagne, le reste de la famille d'Adalberge fuit et est bannie dans des monastères. L'époux d'Adalberge résiste jusqu'en 787, date à laquelle il fait la paix mais refuse un traité qui lui ferait céder des terres, avec l'appui d'Adalberge et des Byzantins[4].

De retour d'exil, leur fils, Grimoald III de Bénévent, prend le côté de Charlemagne et défait les Byzantins [5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Reardon, Wendy J. The Deaths of the Popes. Comprehensive Accounts Including Funerals, Burial Places and Epitaphs. McFarland. p. 59.
  2. Ghisalberti, Alberto M. Dizionario Biografico degli Italiani: III Ammirato – Arcoleo. Rome, 1961.
  3. (de) Hartmann: Geschichte Italiens im Mittelalter. Band II, Teil 2, Perthes, Gotha 1903, S. 210ff.
  4. Noble, T. F. X. (1984). The Republic of St. Peter: the Birth of the Papal State, 680–825. Philadelphia.
  5. King, P. D. (1987): Charlemagne: Translated Sources