Action Joe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Action Joe est un jouet créé en 1975 en France par CEJI Arbois, sous licence Hasbro, et produit jusqu'en 1981. La gamme Action Joe change de nom en 1976 et devient Group Action Joe. Cette figurine articulée de 30 cm de haut, est un produit dérivé du GI Joe américain, destiné au marché français.

Historique[modifier | modifier le code]

Origines et création[modifier | modifier le code]

Dans les années 1960, les GI Joe étaient importés en Europe. Dès 1966, en Grande-Bretagne, la société Palitoy (en) rachète la licence et crée sa propre gamme sous le nom d'Action Man[1],[2],[3]. En 1975, certains pays européens (France, Italie, Allemagne ou encore Espagne) décident à leur tour de personnaliser les jouets qu'ils importaient jusque là.

Céji Arbois lance la gamme : Action Joe pour le marché français. Le deuxième trimestre de l'année 1975 est la première date de production du Group Action Joe sous le titre : « Des mannequins très perfectionnés », deux modèles sont disponibles : un militaire et un aventurier.

Spécifications[modifier | modifier le code]

Les figurines articulées Action Joe sont basés sur GI Joe, une figurine commercialisée dès 1964 aux États-Unis par la société Hasbro[4]. Ce sont des figurines articulées, haute de 30 cm environ, qui peuvent revêtir différentes tenues. Ces jouets s'adressent aux garçons. Le succès est assuré car ces jouets articulés ont des mains agrippantes et des cheveux floqués qui leur confèrent un grand réalisme. Sur les boîtes il y a des étoiles à découper et à collectionner pour gagner une figurine ou des accessoires. La figurine est livrée avec un manchon en plastique afin d'enfiler ses vêtements sans abîmer ses mains.

Elles explorent les mêmes pistes que leurs homologues américains : l'univers militaire, en ajoutant aussi quelques aventuriers : explorateurs polaires, alpinistes, explorateurs dans la jungle (safari)... autant de thèmes que l'on retrouvera plus tard dans la gamme française Action Joe. Les deux licences développent leurs propres collections. La France importe les Gi Joe et les Action Man pour les petits français des années 1970[5].

Évolution de la gamme[modifier | modifier le code]

En 1976, la collection s'étoffe, un cowboy, un personnage noir, un indien et un autre aventurier viennent s'ajouter aux deux premiers membres. Dans le courant de l'année 1976 l'équipe est rejointe par le premier membre féminin à se voir attribuer un nom : Jane. C'est une fille blonde aux yeux verts, articulée comme ses compagnon. En 1977, chaque personnage se voit doté d'une identité propre et la série s'agrandit. Chaque année est un prétexte à une nouveauté ou à une innovation :

  • Joe, un aventurier brun barbu aux yeux mobiles
  • Œil de Lynx, un indien au corps basané aux yeux mobiles
  • Jane, la première fille du groupe
  • Daïna, une indienne
  • Peggy, une noire
  • Bill, le cow boy
  • Bob, le soldat
  • Tom, un blond barbu en short
  • Sam, le noir

En 1978, la collection s'adjoint la présence de Jane aux yeux mobiles, une figurine exclusive à la France, et de Rahan, sous licence Pif Gadget qui représente le héros de la célèbre bande dessinée. L'année suivante, une figurine blonde aux yeux mobiles vient remplacer Sam le noir. Ce nouveau héros possède un nouveau corps (il s'agit de la version anglaise produite en Grande-Bretagne par la société Palitoy (en)), il s'agit de Sam pilote. Le cow boy Bill disparaît. Deux ans plus tard, Bob, chasseur d'images et Mark Captain Cosmos rejoignent l'équipe. Rahan, Jane et Daïna ne sont plus produits. Sam devient motard.

En 1981, la marque retire Daïna la dernière fille mais voit l'arrivée de Zorro sous licence Disney, de deux personnages vendus sous le nom des Invincibles et de Ted le béret rouge aux yeux mobiles noirs. En Allemagne, c'est l'équipe Action Team qui est lancée, ce nom est utilisé aussi en Italie. L'Espagne utilise le nom de Geyperman, du nom de la compagnie qui produisit les figurines. Au Brésil, Action Joe s'appelle Falcon, en Argentine c'est Joe Super Temerario… nombreux furent les enfants du monde à profiter de ce jouet.

Les figurines Action Joe, à l'instar de Big Jim furent les premières figurines articulées pour garçons, on parle aujourd'hui d'action figure (par emprunt direct à l'anglais - le terme poupée ayant été banni du vocabulaire des employés d'Hasbro pour des raisons marketing - les garçons ne jouent pas avec des poupées)[4].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Erwan Le Vexier, Action Joe : l'histoire du GI Joe français, Histoire et Collection, , 82 p. (ISBN 978-2915239201)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ian Harrison, Action Man - the official dossier, Collins, 6/10/2003, (ISBN 978-0007165506)
  2. Kevin King, Action Man - the real story 1966-1996, Cairo Cafe Publications Ltd, 31/10/2000, (ISBN 978-0953887002)
  3. Alan Hall, Action Man - the ultimate collectors guide - volume 1 - 1966-1969, Middleton Press, 10/1998, (ISBN 978-1901706147)
  4. a et b J. Michlig (1998), G.I. Joe; The Complete Story of America's Favorite Man of Action, Chronicle Books, 1998, (ISBN 978-0811818223)
  5. Erwan Le Vexier, Action Joe - L'histoire du GI Joe français, Histoire & Collections, 2004, (ISBN 978-2915239201), p. 10