Récré A2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Récré A2
Image illustrative de l'article Récré A2
Genre Émission pour la jeunesse
Périodicité Quotidienne
Création Jacqueline Joubert
Réalisation Anne Amado, Jacques Audoir, Yves Barbara, Chantal Baumann, Françoise Boulain, Nicolas Cahen, Jean-Jacques Goron, Annie Gosselet, Joseph Lewartowski, Jean-Louis Lorenzi, Roger Pradines, Robert Réa, Dominique Rocher, Jean-Pierre Spiero, Michel Tréguer et Serge Witta.
Scénario William Leymergie, François Arrignon et Christian Mouchart
Présentation Marie Dauphin et Charlotte Kady
Ancienne présentation Dorothée, William Leymergie, Patrick Simpson-Jones, Jean-Jacques Chardeau, Ariane Gil, Cabu, Isabelle Arrignon, Pierre Jacquemont, Ariane Carletti, Jacqueline Vauclair, Jean Martin, Alain Chaufour, Jacky, Zabou Breitman, Jean Lacroix, Elfie, Valérie Maurice, François Corbier, Julie Bataille, Véronique Baudoin, Luq Hamet.
Participants Gérard Majax, Gaston Cassez, Chantal Goya, Fabrice, Henri Dès, Jacqueline Joubert, Antoine de Caunes
Thème du générique Y'en a qui
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Nombre de saisons 10
Production
Lieu de tournage Studio 4 de Cognacq-Jay et studio 13 des Buttes Chaumont
Durée 1 heure (semaine) et 2 heures (mercredi)
Format d’image 4/3 couleur
Format audio Mono
Production Jacqueline Joubert
Production exécutive Christian Mouchart, François Arrignon, William Leymergie, Patricia Chalon.
Société de production Antenne 2
Diffusion
Diffusion Antenne 2
Lieu de première diffusion Studio 4 de Cognacq-Jay
Date de première diffusion
Date de dernière diffusion
Statut Arrêtée
Public conseillé Tout Public
Chronologie
Précédent Dorothée et ses amis
Un sur cinq
Graffitis 5-15
Chaud les Glaçons !
Suivant

Récré A2 est une émission de télévision française pour la jeunesse diffusée sur Antenne 2 du au .

Historique[modifier | modifier le code]

Nommée directrice des programmes jeunesse d'Antenne 2 en 1977, Jacqueline Joubert, ancienne speakerine, animatrice et productrice, crée Récré A2, qu'elle produit comme une émission ouverte sur le monde, divertissante et informative. Il s'agit de l'émission jeunesse phare des années 1980 dont la devise était : « Apprendre en s'amusant ».

Au départ, l'émission ne devait être qu'estivale. Le est diffusée la première émission présentée par Dorothée, Gérard Chambre et Fabrice[1]. Rencontrant un grand succès, l'émission est reconduite à la rentrée de septembre 1978, tous les jours de la semaine sur Antenne 2 pendant 10 ans. Récré A2 était diffusée les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 17 h 30 à 18 h 30, puis de 17 h à 18 h, le mercredi après-midi de 15 h à 17 h, le samedi de h à 11 h (à partir de 1986) et le dimanche entre 10 h et 11 h (de 1984 à 1987).

En avril 1985, c'est la création de Récré A2 matin. Produite et présentée par Dorothée, cette émission est diffusée tous les mercredis matins en direct.

Une déclinaison estivale, Récré à Table, fut diffusée avant le journal de 13 heures d'Antenne 2 les samedis et dimanches.

En 1986, Récré A2 reçoit le 7 d'or de la meilleure émission pour la jeunesse.

Récré A2 fut en concurrence dès ses débuts avec TF1 en face des Visiteurs du mercredi de Christophe Izard et Croque-vacances à partir de 1980. Puis Mercredi-moi-tout et Les Pieds au mur dès 1982, Vitamine dès 1983, et enfin le Club Dorothée sur la saison 1987/1988. L'émission ne survécut pas longtemps au départ de Dorothée sur TF1 privatisée, en septembre 1987. En effet, Récré A2 ne tiendra qu'une seule saison face au Club Dorothée, avant de disparaître le . À cette époque, sa créatrice Jacqueline Joubert démissionne de l'unité des programmes jeunesse d'Antenne 2 et devient directrice des fictions pour la jeunesse de la chaîne jusqu'en 1990.

Principe de l'émission[modifier | modifier le code]

Récré A2 propose aux jeunes téléspectateurs la diffusion de fictions et séries pour la jeunesse de toutes origines (France, Allemagne, Royaume-Uni, Yougoslavie, États-Unis et Japon), des dessins animés, mais aussi des reportages (le Monde selon Georges, Mambo Satin), des séquences avec des comédiens, des chansons (Discopuce) ainsi que diverses rubriques éducatives consacrées aux animaux (Terre des bêtes), au dessin, à la lecture (Bouquin, Bouquine, Latulu et Lireli, Lire, lire, lire), à la musique (Sido et Rémi), au théâtre (Jean qui rit, Jean qui pleure), à l'opéra (Récré à l'opéra), au bricolage, aux jeux vidéo, au cinéma (Ça c'est du cinéma, C'est Chouette), aux inventions (3,2,1 contact), à la bande-dessinée (La Bande à Bédé, Flip bouc), à la géographie (Ton pays c'est quoi ?), etc.

L'émission diffusée en semaine est enregistrée et dure moins d'une heure. Elle enchaîne un ou deux dessins animés, une rubrique et se termine par la diffusion d'une série, le tout entrecoupé de saynètes jouées par un ou deux animateurs dans un décor de petit studio avec vue sur Paris ou devant un décor incrusté informatiquement (fond bleu).

L'émission du mercredi après-midi est diffusée en direct pendant deux heures et enchaîne dessins animés, rubriques et séries qui sont entrecoupés de petites comédies jouées par toute l'équipe de Récré A2 dans un décor qui change chaque semaine. À partir de 1985, l'émission n'est plus en direct et enchaîne séries et clips entrecoupés de comédies ou dramatiques jouées par toute l'équipe de Récré A2. Ces dernières finissent par devenir des séries à part entière avec leur propre générique diffusées à la suite des autres programmes de Récré A2 en 1987.

Animateurs et comédiens[modifier | modifier le code]

Jacqueline Joubert propulse Dorothée animatrice vedette de l'émission. Au fil des saisons, l'équipe d'animateurs s'agrandit et de nombreuses personnalités de la télévision ou issues du milieu du théâtre viennent étoffer l'équipe. Ainsi, on peut voir se succéder notamment William Leymergie, Patrick Simpson-Jones, Jean-Jacques Chardeau, Ariane Gil, Cabu, Isabelle Arrignon, Pierre Jacquemont, Ariane Carletti, Jacqueline Vauclair, Jean Martin, Alain Chaufour, Jacky, Zabou Breitman, Jean Lacroix, Elfie, Valérie Maurice, François Corbier, Julie Bataille, Véronique Baudoin, Luq Hamet, Marie Dauphin et Charlotte Kady.

Des intervenants récurrents participaient aussi à l'aventure comme Gérard Majax, Gaston Cassez (Doggy Dog), Chantal Goya, Fabrice, Henri Dès, Jacqueline Joubert elle-même et son fils Antoine de Caunes qui présentait des chroniques « jeux vidéo » avec Dorothée[2].

Cabu, dessinateur à Charlie Hebdo, crée pour l'émission, la célèbre caricature de Dorothée, avec une queue de cheval et un nez long, pointu et recourbé vers le haut.

Durant ses 10 années d'existence, de nombreux réalisateurs se sont succédé à la réalisation du programme : Anne Amado, Jacques Audoir, Yves Barbara, Chantal Baumann, Françoise Boulain, Nicolas Cahen, Jean-Jacques Goron, Annie Gosselet, Joseph Lewartowski, Jean-Louis Lorenzi, Roger Pradines, Robert Réa, Dominique Rocher, Jean-Pierre Spiero, Michel Tréguer et Serge Witta[3].

Programmes[modifier | modifier le code]

Animations[modifier | modifier le code]

Dessins animés[modifier | modifier le code]

L'émission était innovante en matière de dessin animé et a rencontré un immense succès notamment grâce à la diffusion, pour la première fois en France, de dessins animés japonais comme Goldorak, Candy, Albator, Cobra ou Lady Oscar, mais Jacqueline Joubert a également beaucoup contribué au développement de la production de dessins animés français pour Récré A2 comme Clémentine ou Les Mondes engloutis et a aussi participé à des coproductions comme Les Mystérieuses Cités d'or ou Yakari. Une autre part des dessins animés diffusés était américaine comme Les Schtroumpfs ou Les Maîtres de l'univers.

Feuilletons et séries[modifier | modifier le code]

Rubriques[modifier | modifier le code]

Génériques[modifier | modifier le code]

  • 1978 : Instrumental[6]
  • Septembre 1978 à juin 1979 : Lets all chant[7] (The Michaël Zager Band)
  • 1979 : Récré A2, amusons-nous[8],[9] (Samsong)
  • 1980 : Ca va chanter, ça va danser (Dorothée)
  • 10 mars 1982 : Enfin Récré A2[10],[11],[12] (Dorothée)
  • 1982 : Récré A2 été (Elfie et Doggy Dog)
  • 1er février 1984 : Bonjour Dorothée![13] (Dorothée)
  • 1984 : Y'en a qui[14],[15],[16] (Marie Dauphin)
  • 1986 : Instrumental[17]

Les musiques des interludes avec "les petits A2" sont signées par Jean-Jacques Perrey[18]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Sébastien Carletti, Nos années « Récré A2 », Paris, Flammarion, , 237 p. (ISBN 978-2-08-130155-9).

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]