Actes des Martyrs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Actes des Martyrs (latin : Acta Martyrum) sont des registres relatant les souffrances et la mort d'un martyr chrétien ou d'un groupe de martyrs.

On les divise en trois catégories[1],[2]:

  • Les procès verbaux du tribunal. Ceux qui existent encore sont très peu nombreux. Le plus parfait exemple peut être les Acta proconsularia de Cyprien de Carthage. Un autre exemple sont les Actes de saint Justin.
  • Les Passions ou Martyres écrits par des chrétiens et basés sur les rapports de témoins oculaires. La Passion de Perpétue et Félicité est la plus fameuse. Autres exemples : le Martyre de Polycarpe et ceux d'Ignace d'Antioche et des Martyrs de Lyon, et la Passion de saint Irénée.
  • Les légendes, généralement destinées à légitimer un culte et probablement sans aucun fondament historique. À cette catégorie appartiennent les Actes de Catherine d'Alexandrie et de saint Georges et le Martyre de saint Clément. Parfois on les confonde avec les Vita.

Dans l'Église latine, on faisait depuis les premiers temps, comme attesté par saint Augustin, des collections des Actes des Martyrs et on les employait dans la liturgie[2].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]