Acmella caulirhiza

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Acmella caulirhiza
Description de l'image Defaut 2.svg.
Classification APG III (2009)
Règne Plantae
Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Clade Noyau des Dicotylédones vraies
Clade Astéridées
Clade Campanulidées
Ordre Asterales
Famille Asteraceae
Genre Acmella

Espèce

Acmella caulirhiza
Delile, 1826

Synonymes

  • Eclipta filicaulis Schumach. & Thonn.[1]
  • Spilanthes abyssinica Sch.Bip. ex A.Rich.[1]
  • Spilanthes caulirhiza (Delile) DC.[1]
  • Spilanthes filicaulis (Schumach. & Thonn.) C.D.Adams[1]
  • Spilanthes mauritiana f. madagascariensis (DC.) A.H.Moore[1]

Acmella caulirhiza est une espèce de plantes du genre Acmella et de la famille des Asteraceae[2],[3]. Elle a été décrite par Delile. Elle est utilisée comme plante médicinale.

Synonymes[modifier | modifier le code]

  • Eclipta filicaulis Schumach. & Thonn.
  • Spilanthes abyssinica Sch.Bip. ex A.Rich.
  • Spilanthes africana DC.
  • Spilanthes caulirhiza (Delile) DC.
  • Spilanthes filicaulis (Schumach. & Thonn.) C.D.Adams

Utilisation médicinale[modifier | modifier le code]

Les fleurs de Acmella caulirhiza sont mâchées et crachées sur les amygdales en Afrique de l’est comme traitement contre l’amygdalite[4]. Les feuilles fraîches de Dichrocephala integrifolia associées à Acmella caulirhiza sont utilisées pour traiter le paludisme[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e The Plant List, consulté le 31 juillet 2017
  2. http://www.catalogueoflife.org/annual-checklist/2014/details/species/id/14542745
  3. « Acmella caulirhiza Delile », sur science.mnhn.fr (consulté le 25 septembre 2016)
  4. Use and management of medicinal plants by indigenous people of Ejaji area (Chelya woreda) West Shoa, Ethopia: An Ethnobotanical Approach A Thesis submited to the school of graduate studies, Addis Ababan, Ethiopia, 104 p. June 2007
  5. (en) « Ethno-Botanical study of plants used for treating malaria in a forest: Savanna margin area, East region, Cameroon Global », Journal of Research on Medicinal Plants & Indigenous Medicine, vol. 2, no 10,‎ , p. 692-708 (lire en ligne, consulté le 5 novembre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :